La Croatie en 8 jours

1 Semaine - 10 Jours

Constellée de plus de mille îles, la Croatie est l’une des destinations les moins chères d’Europe Centrale pour profiter du soleil des Balkans. Sa nature incroyable, tournée vers la mer et le soleil, lui donne un cachet incomparable. Ce n’est pas pour rien que cette perle de l’adriatique a été la muse des artistes !
Multiculturelle et festive, l’ex yougoslavie a de quoi ravir aussi bien les familles que les bandes de potes venus vadrouiller. Zadar et son bourg médiéval charmant, Dubrovnik l'étincelante, Hvar temple de la fête... Un voyage totalement dépaysant, à seulement deux petites heures de Paris. Nous, on a pas résister à se booker une semaine en road trip autour des villes côtières. Tour d’horizon de ce qu’il ne faut pas louper chez nos amis croates.



Dans cette sun belt européenne, on n'oublie pas de :

- Assister au coucher du soleil à zadar devant le monument Greeting to the sun
- Profiter du son mélodieux de l’orgue maritime de Zadar
- Crapahuter jusqu'au sommet de la colline Marjan pour admirer la riva de split, et son port
- Boire un verre sur les marches de la place Trg peristil (coeur de la ville) et profiter des concerts gratuits
- Se rendre à la pointe du parc marjan pour y découvrir ses nombreuses criques
- Rejoindre la petite ville médiévale Trogir pour se perdre dans ses petites rues chargée d'histoire
- Faire trempette dans les criques de Bellevue Beach
- Se hisser jusqu'à la forteresse de Hvar (Fortica, Spanjola) pour admirer la vue sur la ville



QUAND PARTIR ?
A la belle saison, en Juillet,-août pour profiter du soleil

TEMPÉRATURES :
Entre 26 et 30°


ON RESTE COMBIEN DE TEMPS ?
1 semaine à 15 jours

LES INDISPENSABLES À METTRE DANS MA VALISE
:
Un tee-shirt, un maillot de bain, un short, des claquettes, son appareil photo

L'ANECDOTE À CONNAÎTRE
:

La cravate est une invention croate. C’était à la base un foulard que
les soldats croates nouent autour de leur cou, pendant la guerre de Trente Ans.

LE POINT HISTOIRE
:

L’île de Mljet aurait inspirée le poète Homère pour décrire l’îles  l’île d’Ogygie, repaire de Calypso.

ON MANGE QUOI ?
Des štrukli au fromage (sorte de ravioli)

COMBIEN ÇA COÛTE ?
800 euros en comptant le logement, les billets et la location de la voiture

LE POINT HEBERGEMENT
:
Auberge de jeunesse ou airbnb

LE POINT TRANSPORT

bus, train, bateau, auto-stop

LA PLAYLIST
:
https://www.youtube.com/watch?v=KN0rf_1EpjE

LE SOUVENIR QUI FAIT PLAISIR
:
Plonger dans les criques profondes à Bellevue Beach, Dubrovnik, qui sont à plus de 12 mètres de profondeur. Frissons garanti.

L'ASTUCE EN PLUS
:
Louer une voiture pour faire toutes les villes aux alentours de Zadar (Split, Dubrovnik, Trogir etc)





Jour 1 : Zadar, le parc de Plitvice et les îles Kornatis
Direction  la vieille ville, on on prend plaisir à déambuler dès le matin dans ses rues chargées d’histoire. Puis on suit le nord-est de la ville pour se poser au parc national de Paklenica. C’est une très belle balade, où les montagnes blanches sculptées font penser à un décor lunaire. Ce magnifique parc offre un aperçu de toute la beauté croates. Une forêt d’un vert profond, l’une des plus grandes du pays,  et deux grands canyons. A 150 km de là, le parc national des lacs de Plitvice est une étape incontournable. Depuis Zadar, on peut faire une excursion en bateau jusque dans les îles Kornati, totalement dépaysantes.

Jour 2 : Rando + baignade dans le parc de Krka
Journée nature consacrée très largement à l’exploration du parc national de Krka. Des lacs cristallins immenses, des cascades gigantesque… Tout simplement une pure merveille de la nature. Assis au bord de l’eau, avec leur panier à pic nic, famille et amis s’y retrouvent pour se rafraîchir toute la journée.

Jour 3 et 4: Split et Trogir
On commence avec le palais de Dioclétien, joyaux du centre ville de Split. La presqu’île de Marjan offre un panorama bleu azur à couper le souffle. Cette île bourrée de charme est le havre de tous les amoureux de baignade. Avec notre voiture, on se dirige tout de go à Trogir, qui n’a rien perdu de son charme médiéval. Le patrimoine historique croate est incroyablement bien conservé.

Jour 5 : l'île Hvar
L’île de Hvar, une des plus belles de croatie,  est à seulement 2h du continent en ferry. On s’y rend surtout pour son ambiance jeune et festive, où de nombreux bars face à la mer sont ouverts jusqu’à tard dans la nuit. Le reste de l’île est bordée de petits villages typique, où l’on peut flâner le temps d’une belle  après midi.

Jour 7 : Visite de Neum en Bosnie Herzégovine
Cette jolie station balnéaire se trouve à 1h en voiture de Dubrovnik. C’est la seule ville côtière de la Bosnie Herzégovine, offrant une vue imprenable sur toute la mer adriatique. La ville en elle même n’a rien de très transcendant, mais les plages sont parfaites  pour la farniente. Depuis la ville on peut apercevoir Ston, la muraille de chine européenne.

Jour 8 :  Dubrovnik, et la baie de Kotor au Monténégro
Dubrovnik est une ville musée à elle seule, où les monuments, les lieux religieux et les musées sont rois. Il faut prendre le temps de s’imprégner de l’ambiance unique qu’offre cette citée multiculturels. Le port de propatno permet de rejoindre la presqu’île de Peljesac, propice au calme et à la détente. A 24 mins du centre de Dubrovnik à pied se trouve Bellevue beach. Les plus courageux peuvent se jeter dans les criques turquoises, profonde de 14 mètres. La Croatie à la chance d’être proche de trois pays, dont le monténégro, autre destination en vogue. Alors on ne va pas se priver de visiter Kotor en longeant la côte en voiture. Cette petite ville portuaire est truffée de vieilles rues médiévales, qui font penser à des décors de cinéma. On adore prendre le soleil sur une terrasse, face au port, le clapoti de l’eau en bande son.