10 choses à faire à Santorin

2-3 Jours

Il est 7 heures du matin. J'ai rejoint Nathalie, une amie instagrameuse spécialisée dans l'architecture, pour le premier vol de la journée en direction de Santorin. Depuis un an, nous prenons souvent la route ensemble car nos regards se complètent bien. Il est 10h. On vient d'atterir à l'aéroport de Thira au sud de l'île, et nous sommes prêtes pour explorer. Nathalie a déjà été à Santorin mais moi, c’est ma première fois. L’excitation de commencer à photographier cet endroit me travaille déjà !


À peine le temps de prendre possession de notre Airbnb et de débarasser nos affaires, qu'on part à la découverte de cette ville fascinante, de bleu et de blanc vêtue. L'idéal pour réussir ses photos, c'est de se lever tôt, pour profiter du lever du soleil, à l'heure où les ruelles sont calmes et les lumières éblouissantes. L'île de Santorin a certainement l'une des plus belles lumières qu'il m'ait été donné de voir et de photographier. 


Dans ce paradis d'azur on n'oublie pas de : 

  • Se lever tôt pour partir à la découverte d'Oia ! On se perd dans ses ruelles à l'heure où la ville est endormie et on profite du calme et de la lumière pour immortaliser ces instants de grâce. Attention tout de même à ne pas monter sur les toits des gens...
  • Prolonger le plaisir jusqu'au soir, dans ce village sans voiture, et s'installer sur les marches du sunset view pour découvrir un coucher du soleil hors du commun. Attention, en octobre, le soleil ne se couche pas au même endroit qu'en été, la vision diffère un peu de ce que l'on voit sur de nombreux Instagram, et mieux vaut avoir un peu de recul et un premier plan pour immortaliser l'instant.
  • Louez une voiture et partez à la découverte d'Imerovigli en longeant la côte, magnifique. Vous découvrirez un petit village perché sur une colline de toute beauté. 
  • Découvrir la plage rouge et celle de sable noir au sud de l'île. Une merveille. 
  • Faire un stop à Fira, la capitale de l'île pour une virée shopping. Si vous restez à Oia, allez à la librairie Atlantis ! Une légende sur l’île et l’endroit idéal pour se trouver un bon bouquin à feuilleter lors de la pause piscine/plage.
  • Prendre une journée pour partir à l'assault du volcan de Santorin. Des promenades en bateau de 4-6h dans la Caldeira de Santorin offrent de visiter le volcan, mais aussi de profiter d'une baignade dans ses eaux chaudes. 
  •  Dégustez du bon vin lors d’une excursion spécialisée !
  •  Si vous êtes motivés, faites la randonnée de Fira & Oia ! Environ 10 km de marche mais ça vaut le coup !
  •  Se la couler douce dans un bel hôtel et profiter de la piscine et de la vue. Après tout, c’est le paradis là-bas alors autant se reposer !
  •  Faire une virée en bateau pendant le coucher de soleil et profiter d’un point de vue différent et extérieur. Il y a de fortes chances que le bateau s’arrête sur une source d’eau chaude… donc sautez et profitez!



Le conseil photo de Mary Quincy :

Impossible de rater une photo ici ! La lumière, les couleurs, les maisons, les portes, les collines, les bateaux sur la mer, les toits blancs ou bleus... Le mix de couleurs est idéal pour n'importe quelle composition. Un conseil tout de même : emporter un grand angle ! Je suis pour ma part partie avec un Sony Alpha 7 II et mes objectifs 16/35, 24/70 et 70/200 histoire d’avoir plein de possibilités différentes.



QUAND PARTIR ?

Début octobre

TEMPÉRATURES :

25/28 degrés la journée, mais seulement 15 degrés le matin avec du vent !

ON Y VA COMMENT ?

Avec la ligne directe Transavia, pour 85€ l'aller depuis Paris Orly et 72€ le retour.

ON RESTE COMBIEN DE TEMPS ?

4-5 jours

LES INDISPENSABLES À METTRE DANS MA VALISE :

Des lunettes de soleil ! J'avais oublié les miennes... Et des habits pour le chaud/froid. Et bien sur un appareil photo !

L'ANECDOTE À CONNAîTRE :

Il y a des ânes qui se baladent un peu partout sur l'île. À l'époque, ils servaient au transport. Aujourd'hui, des pétitions circulent pour demander aux touristes de ne pas monter dessus...

LE POINT HISTOIRE :

L’ile de Santorin, nommée "Stroggylé" dans le passé ("la Ronde" en grec), résulte en fait d’une longue et intense activité volcanique. Pendant plusieurs millions d’années, des centaines d’éruptions eurent lieu. Une ultime explosion il y a 3600 ans fit éclater l’île, ne laissant plus apparaître sur la surface de l’eau que Santorin telle qu’on la connaît actuellement : l’île principale de Thira (ou Santorin), et les deux îlots de Therassia et Aspronissi.

ON MANGE QUOI ?

Du tatziki ! Pour 7€, tu as un bol énorme, accompagné de plein de pita. Ça cale délicieusement bien. Et sinon, il y a aussi les incontournables salades grecques (tomates, féta...).

ON BOIT QUOI ?

Des bières locales comme la Yellow Donkey!

COMBIEN CA COÛTE ? 

Les prix équivalent à peu près à ceux de Paris, en tout cas à Oia.

LE POINT HÉBERGEMENT :

Définitivement les bnb ou airbnb. On s'en est sorties pour 45€ la nuit en plein cœur d'Oia à deux pas du point de vue le plus célèbre.

LE POINT TRANSPORT 

Pas mal de bus vont dans chaque village et sont assez fréquents. Mais le mieux reste de louer une voiture pour 40€ la journée, histoire d’avoir la liberté d’aller un peu partout.

LA PLAYLIST :

Bon Iver, l’album 22 A Million. Il venait tout juste de sortir. Super reposant et idéal pour apprécier cet endroit calme. Et la chanson qui nous aura marquées lors de ce séjour : Fix You de Coldplay, qu’on a écoutée lors du moment le plus reposant de tout le séjour.

À LIRE :

Le Lonely Planet Greek Islands.

LE SOUVENIR QUI FAIT PLAISIR :

L'ouzo, une boisson phare à l'anis ! Parfait pour ton pote qui adore le pastis.

L'ASTUCE EN PLUS :

Il y a ce spot à Oia, le Sunset View, d'où l'on voit le coucher du soleil de tous les côtés. Mon conseil : y aller deux heures avant, acheter des bières à la superette du coin et se poser tranquillement pour admirer le spectacle.