Un week-end à l'assaut de Barcelone

2-3 Jours

Barcelone est une ville que je visite souvent. J’ai des amis français, brésiliens ainsi que des amis catalans qui y vivent depuis des années. C’est toujours un plaisir pour moi de me rendre à Barcelone, on ne se lasse jamais de cette ville magnifique, grande et qui propose tellement de choses à voir et à faire ! On n’en fait jamais vraiment le tour...


De passage à Barcelone, on n'oublie pas de :

- Lire un livre au milieu de la végétation très colorée du Parque del Poblenou, situé à Sant Marti.

- Se perdre dans le Labyrinthe d’Horta. Parc historique situé dans le quartier Horta-Guinardó de Barcelone, il s’étend sur plus de 9 hectares !

- S’émerveiller devant l’architecture lumineuse de l’Hôpital Sant Pau. Inscrit depuis 1997 au Patrimoine Mondial de l’UNESCO, il est moins connu que la plupart des monuments historiques, mais c’est le lieu qui m’a le plus marqué.

- Déguster une bague en sucre à la pâtisserie Escriba. Connue pour son approche originale de la confiserie, c’est le lieu idéal pour les gourmands !

- Faire un tour à la Chocolaterie de Oriol Balaguer. Ce sont en tout 4 boutiques à Barcelone, dont celle de la Calle Fusina au nº5 dans le Born qui est consacrée uniquement au chocolat.

- Ravir ses papilles au restaurant El Nacional, qui est un grand espace gastronomique (4 restaurants au total) sur l’avenue du Paseo de Gracia, au cœur de Barcelone.

- Se réconcilier avec la science au Cosmocaixa Barcelona, l’ancien Musée des Sciences de Barcelone, qui propose une approche ludique hyper accessible !

- S’extasier devant la Torre Glòries, une tour qui possède plus de 4 000 dispositifs de types DEL et de magnifiques images sur ses parois extérieures. À couper le souffle !

- Se perdre dans El Raval, lieu des tendances barcelonaises regroupant hôtels design, boutiques, bars branchés et bars à tapas.

- Respirer l’air frais du parc d’attraction de Tibidabo, qui s’étend sur plus de 7 hectares et propose des dizaines d’attractions différentes. Un lieu pour passer du bon temps et rire en famille ou avec ses potes !

 


QUAND PARTIR ?
 
Fin printemps ! Barcelone dispose d’un climat doux et la fin du printemps est le meilleur moment pour découvrir Barcelone. Il fera beau mais pas trop chaud, sans qu’il y ait trop de tourisme.

TEMPÉRATURES
De 15 à 25 degrés en avril et mai.

ON Y VA COMMENT ?
À vélo ! Mais non, en avion bien sûr... Depuis Paris Orly, comptez 1h40 de trajet pour 38€ l'aller et 33€ le retour avec Transavia.

ON RESTE COMBIEN DE TEMPS ? 

Un long week-end est le temps minimum pour connaître la ville et visiter les principaux sites touristiques. On en profite pour s’imprégner de l’atmosphère catalane et découvrir la vie locale.

LES INDISPENSABLES À METTRE DANS MA VALISE 
Des chaussures de marche pour visiter et se promener dans les ruelles, des boules Quiès pour dormir car le centre est vite bruyant, de jour comme de nuit, et un maillot de bain pour la plage.

L'ANECDOTE À CONNAÎTRE
Elle concerne les "sudokus" de la Sagrada FamiliaPlusieurs cubes sont gravés sur la façade de la Sagrada Familia. Ces "sudokus" sont un hommage au Christ : la somme des chiffres en ligne, en colonne et en diagonale équivaut toujours à 33, soit l’âge de Jésus au moment de sa crucifixion.

LE POINT HISTOIRE
Gaudí est à l’origine de l’architecture de la majorité des monuments historiques de Barcelone, tels que la Sagrada Familia et le Park Güell mais il a réalisé bien d’autres travaux pour la ville de Barcelone, dont les lampadaires à six branches qui illuminent la Plaça Reial.

ON MANGE QUOI ? 
Des poissons et fruits de mer, mais aussi les produits de la terre de qualité, avec de nombreuses charcuteries et fromages super bons !

COMBIEN ÇA COÛTE ?
On peut manger correctement pour moins de 8€ (entrée, plat, dessert, pain et vin). Avec les tapas, pinxos et autres cazuelitas, on peut manger facilement pour moins de 10€.

LE POINT HÉBERGEMENT
Je conseille le quartier de Gracia qui est calme et moins fréquenté des touristes, ou Eixample (authentique, plus central que Gracia et plus proche des monuments). On peut aussi loger à Poblenou, proche du bord de mer et en partie piéton.

LE POINT TRANSPORT
Le métro et le tram fonctionnent très bien, sont propres et ponctuels. Le centre étant principalement piéton et très touristique, je déconseille les taxis. La ville comportant beaucoup de pistes cyclables, sans trop de relief, il est possible de louer des vélos pour les sportifs. Sinon, se déplacer à pied reste la meilleure manière de visiter selon moi.

LA PLAYLIST
L’album Tribalistas du groupe brésilien Tribalistas. Un album qui donne la bonne humeur, parfait pour accompagner ses balades !

LE SOUVENIR QUI FAIT PLAISIR
Un match de football au Camp Nou, avec près de 100 000 supporters dans le stade !

L'ASTUCE EN PLUS
Je conseille de partir en semaine. Barcelone est aujourd’hui très touristique. Les vols sont moins chers en semaine et les touristes seront moins nombreux dans le centre.



Jour 1 : On se balade dans le quartier Gothique et on s’arrête pour boire un café sur la Plaça Reial. On se balade sur les Ramblas, avenue emblématique de la ville, en direction de la place de Catalogne, en s’arrêtant aux Mercat de la Boqueria pour goûter les jus de toutes les couleurs. On visite ensuite la Casa Batlló et La Pedrera avec sa terrasse. Enfin, on dîne au Sensi Bistrot, super restaurant dans le quartier Gothique.

Jour 2 : On prend le funiculaire le matin et on monte la montagne de Montjuïc pour admirer la vue panoramique. On visite le Castelo de Montjuïc et la fontaine Fonte Mágica. L’après-midi, on monte au Mirador de Colón pour contempler les Ramblas. Enfin, on termine la journée en revenant par la zone du Passeig de Grácia.

Jour 3 : On prend la journée pour visiter la Sagrada Familia, puis le Parque Güell. En fin de journée, on monte au point la plus haut de la ville : Tibidabo, avec une vue incroyable sur la ville, où se trouve le Templo del Sagrado Corazón de Jesús. Au passage, on attrape une barbe à papa à la fête foraine située en haut de la montagne et on observe le coucher de soleil depuis là-haut.

Jour 4 : Visite du Poble Espanyol, un village entièrement reconstitué dans les hauteurs de la ville. Chaque immeuble a été construit suivant l’architecture d’une région d’Espagne. On change de région à chaque nouveau coin de rue ! On profite ensuite de la dernière après-midi pour se détendre à la plage de la Barceloneta. Enfin, on termine le séjour en savourant une délicieuse paella au restaurant Can Sole, l’un des meilleurs de la ville, à deux pas de la plage.