Découvrir Porto en un week-end

2-3 Jours

Porto est une ville que je visite plusieurs fois par an, elle me donne toujours envie de m’y installer ! On s’y sent bien, la vie est très tranquille, peu chère, et la sympathie des Portugais est précieuse.


De passage à Porto, on n’oublie pas de :

- Faire un détour par la Igreja Santa Clara. Il y a à Porto plus d'églises qu'un curé ne peut en bénir en une vie, mais s'il y en a une à voir, c'est celle-là.

- S’abreuver à la Capela Incomum. En fait, il y a une deuxième église à voir... mais celle-ci, c'est pour y boire un verre. Vraiment ? Mais oui, vraiment !

- Monter en haut de l’Hotel Dom Henrique. Un point de vue incomparable sur la ville, avec une terrasse au dix-septième étage.

- Dîner à Afurada. Le coin immanquable pour manger du poisson grillé, dans cet ancien quartier de pêcheurs.

- Goûter les merveilles du Mercado Bom Successo. Depuis la fermeture (provisoire) du mercado Bolhão, c'est le lieu où trouver et déguster les produits locaux.

- Se promener aux Escadas das Sereias. Il faut être en forme pour gravir les marches de cet escalier des Sirènes, mais ces ruelles romantiques en valent le détour.

- Faire un détour par le Loja Armazém. C’est un endroit surprenant et méconnu du public, qui marie bar, restauration, marché aux puces et location de vélos dans un décor joyeusement loufoque.

- Faire la teuf au 77 ! Incontournable du monde de la nuit portuense, ce bar bat tous les records de bières vendues. Entraînez-vous un peu avant, le record est à une toute les vingt secondes.

- Photographier la rua Miguel Bombarda. Les amateurs d'art urbain ne sauront plus où donner du regard dans cette rue. Il y en a de toutes les tailles, de toutes les formes et de toutes les couleurs.

- S’installer en terrasse au Passeio das Virtudes. Cette place n'est pas qu'un point de vue remarquable pour le coucher du soleil sur le Douro, c'est un lieu d'échange entre les habitants qui se réunissent là à l'heure de l'apéritif.





QUAND PARTIR ? 
En mai-juin. Le tourisme n’est pas trop fort, et il fait beau !

TEMPÉRATURES
De 15 à 25 degrés en mai et juin.

ON Y VA COMMENT ?
En avion bien sûr, ce serait trop long autrement ! Comptez 29€ pour un départ depuis Nantes avec Transavia (même prix au retour), 34€ pour un départ de Lyon (29€ au retour) et 40€ depuis Paris (30€ le retour).

ON RESTE COMBIEN DE TEMPS ? 
Un week-end de 3 jours est le temps minimum pour connaître la ville et visiter les principaux sites touristiques.

LES INDISPENSABLES À METTRE DANS MA VALISE
Des chaussures de marche, des lunettes de soleil. Les talons sont à éviter car les trottoirs ne sont pas du tout adaptés !

L'ANECDOTE À CONNAÎTRE
Porto, c'est avant tout des ponts jetés sur un fleuve. Eiffel les fabriquait en métal, tandis que le plus haut est en béton à plus de 70 mètres au-dessus des flots. Oserez-vous la descente en rappel du ponte Arabida ou le grand saut depuis le ponte Luiz ? Car la jeunesse y joue, sous les yeux médusés des passants.

LE POINT HISTOIRE
Longtemps, la tour Clerigos est restée la plus haute du Portugal. Mais saviez-vous qu'en 1917, un père et son fils, tous deux espagnols, l'ont gravie à mains nues et sans protection ? Ils ont alors ouvert leur sac, bu le thé en dégustant quelques gâteaux. Une formidable opération de communication pour ce fabriquant de biscuits qui avait tout manigancé.

ON MANGE QUOI ? 
De très bonnes grillades dans la plupart des tascas portugaises (restaurants typiques peu chers), ainsi que des plats typiques comme les tripes façon Porto ou encore la Francesinha !

COMBIEN ÇA COÛTE ?
On peut très bien manger pour 7-8€ par personne. N’hésitez pas à demander une demi-dose car les plats sont très copieux.

LE POINT HÉBERGEMENT
Les quartiers que je conseille sont Ribeira/Aliados (hyper central, parfait pour visiter le centre à pied), et Vila Nova de Gaia (de l’autre côté du fleuve, souvent moins cher et avec une belle vue sur la Ribeira).

LE POINT TRANSPORT
Le métro, le bus et le tram fonctionnent bien. Mais il n’y en a pas vraiment besoin, le centre historique se fait à pied et il est relativement petit !

LA PLAYLIST
Les musiques de la chanteuse portugaise de Fado Ana Moura, pour ressentir les émotions de la "saudade" !

LE SOUVENIR QUI FAIT PLAISIR
Une journée en croisière le long du fleuve Douro, une expérience magnifique à faire en couple ou en famille !

L'ASTUCE EN PLUS
Je conseille de partir en semaine pour plusieurs raisons : les vols sont moins chers en semaine et les voyageurs seront moins nombreux dans le centre historique.


Jour 1
: Après un bon petit déjeuner sur le quai de la Ribeira, allez visiter la gare de São Bento, puis passez voir le marché de Bolhão. Se visite ensuite la fameuse librairie Lello, ainsi que la torre dos Clérigos, pour finir par prendre un bon chocolat chaud au magnifique Café Majestic !

Jour 2 : Qu’il est bon de commencer la journée depuis le jardim do Morro, incontournable panorama sur la ville historique et le fleuve. Juste là se trouve le Serra do Pilar et son surprenant cloître rond. Descendre les ruelles de Vila Nova de Gaia est un régal, mais comme la journée avance, il est temps de visiter une cave et de profiter de la dégustation. Il vous suffira ensuite de traverser le ponte Luiz et de prendre le funiculaire pour apprécier un dîner au son du Fado à Casa das Mariquinhas.

Jour 3 : Faire une croisière d’une journée le long du Douro jusqu’à Pinhão, avec petit-déjeuner et déjeuner inclus. On y voit de magnifiques paysages et on passe une journée très reposante !