Un week-end en Crète

2-3 Jours

La ville grecque d’Heraklion est la capitale de la Crète. C’est une ville en plein boom et très accueillante, surtout qu’il y fait toujours beau ! Quel plaisir de se perdre dans le dédale des rues, entre églises byzantines, palais vénitiens et fontaines turques. À Héraklion, les jours s’étirent comme dans les villes du Sud en été. Au passage, on n’hésite pas à louer une voiture et à se promener dans l’île, qui regorge de trésors cachés.


Quand on est à Héraklion, on n’oublie pas de :

- Visiter le musée archéologique pour voir le fameux disque de Phaistos
- Prendre le bus pour aller voir le site minoen de Knossos
- Se promener dans Héraklion pour saisir l’ambiance, en particulier sur le port
- Visiter le fort vénitien
- Filer à Lygaria beach pour faire trempette et profiter du coin, qui est tout particulièrement agréable (idéale pour un pique-nique)
- Se baigner au bout du chemin des gorges d’Agiofarago, pour découvrir une plage superbe où vous serez (presque) tout seul
- Déjeuner à Kamilari et s’imprégner de l’atmosphère, profiter de la gentillesse des gens, et découvrir un village de Crète typique et moins submergé par le tourisme !
- Aller à Elounda pour ensuite prendre le bateau vers l’île de Spinalonga, typique et magnifique
- Visiter Réthymnon, pas trop loin et vraiment charmante, avec ses rues pavées et son bord de mer… Et passer par Fodélé au retour pour découvrir sa superbe église






QUAND PARTIR ?
Nous sommes partis l’été, mais pour profiter de la marche etc., il aurait été préférable de partir plutôt en octobre pour pouvoir randonner sans avoir trop chaud et quand même profiter de la mer et de la baignade.

TEMPÉRATURES
En plein été, les temperatures sont élevées mais avec le vent, on n’en souffre pas trop !

ON Y VA COMMENT ?
En avion. Depuis Paris, on compte 69€ aller et 65€ retour pour rejoindre Héraklion. Depuis Lyon, on compte 80€ aller et 85€ le retour, et depuis Nantes, 79€ aller et autant au retour.

ON RESTE COMBIEN DE TEMPS ?
Pour Héraklion seule, quelques jours (une petite semaine) suffisent, mais il y a tant à voir en Crète qu’il serait dommage de se cantonner à Héraklion et je conseille d’y rester deux semaines, voire trois !

LES INDISPENSABLES À METTRE DANS MA VALISE
Ne pas oublier la crème solaire, le chapeau, le maillot de bain et le permis de conduire pour louer une voiture !

L'ANECDOTE À CONNAÎTRE
En 2004, Héraklion a accueilli les Jeux Olympiques d’été, qui ont énormément fait évoluer le paysage urbain de la ville.

LE POINT HISTOIRE
L'’île de Spinalonga était aussi appelée "l’île des lépreux", ils y ont été enfermés durant toute la première moitié du XXe siècle. Mais au-delà de ça, l’île de Spinalonga est un îlot fortifié qui offre une bien jolie balade !

ON MANGE QUOI ?
On mange grec ; huile d’olive, tomate, fêta, mais aussi fruits de mer, tzatziki, etc. On va en Crète pour se régaler !

COMBIEN ÇA COÛTE ?
La vie en Crète n’est pas très chère : on peut manger pour pas cher dès lors qu’on évite les endroits trop touristiques (côtes et remblais), et à l’intérieur des terres, on trouve de quoi se restaurer dans de petits villages typiques, un régal !

LE POINT HÉBERGEMENT
Notre erreur a été de ne prévoir qu'un seul hôtel à Héraklion, ce qui allonge considérablement les temps de parcours (les routes de Crète sont parfois sinueuses et même si les distances ne sont pas énormes, il peut falloir du temps pour se rendre à un endroit donné). Privilégiez plusieurs points d’ancrage au cours de la semaine.

LE POINT TRANSPORT
Il y a quelques bus qui peuvent être utiles pour rayonner, mais pour découvrir les petits coins de paradis secrets, une voiture est indispensable !

LA PLAYLIST
On the road again… Il faut prendre la route pour découvrir les secrets dont regorge la Crète !

LE SOUVENIR QUI FAIT PLAISIR
Un petit magasin secret qui vendait des bougeoirs superbes, au cœur d’Héraklion !

L'ASTUCE EN PLUS
Près de Pachy Ammos, une petite église face à la mer m’a laissé un souvenir impérissable !

 


Jour 1 :
Arrivée à l’aéroport d’Héraklion ! Après avoir posé ses valises, on ne perd pas une minute et on file découvrir le site de Knossos en bus. Cela prend un peu de temps mais ça vaut le coup ! Après ça, on finit par le musée archéologique de la ville, pour rester dans le thème. Il faut compter une bonne journée pour tout ça, puis on va se promener sur le port avant de dîner en terrasse avec vue sur la mer !

Jour 2 : Aujourd’hui, on prend la voiture pour aller à Plaka, petit village tranquille au sommet de la colline dominant Almirida, avec de belles vues sur le golfe d'Almirida. On descend ensuite se promener sur la plage de galets avant de prendre un bateau pour visiter l’île de Spinalonga. On finit par une baignade à Agios Nikolaos puis un dîner sur le port.

Jour 3 : Pour cette troisième journée, direction Réthymnon sur le côté nord de la Crète. C’est l’une des plus jolies villes de Crète avec ses ruelles colorées et son port vénitien. Perdez-vous dans les ruelles et rentrez au hasard dans un petit restaurant qui ne paye pas de mine : vous n’avez aucune chance d’être déçu. Sur la route, on n’hésite pas à faire une halte à Fodélé, village entouré d’orangeraies. On y visite les ruines de la maison où l’on suppose qu’El Greco est né, l'église de la Panagia datant du XIVe siècle, chapelle byzantine du XIe siècle à l’architecture surprenante. Sur la route, on s’arrête également à la nécropole d’Arméni, cimetière qui daterait du XIIIe siècle avant JC !

Jour 4 : Pour l’avant-dernier jour, direction le sud ! On prend la voiture et on passe par Kamilari pour déjeuner. C’est un village typiquement crétois étendu sur trois collines. On n’hésite pas à monter à Ovgora, point le plus élevé du village, pour profiter de la vue à 360 degrés. Après ça, on file se baigner aux gorges d’Agios Farago, expérience immanquable ! On y passe l’après-midi au soleil avant de rentrer à Héraklion… Puis reprendre l’avion.