Un week-end à Vienne

2-3 Jours

En 2018 encore, Vienne a été sacrée ville la plus agréable du monde. Il suffit de quelques heures dans la capitale autrichienne pour comprendre pourquoi. Musées à ciel ouvert, belles adresses, douceur de vivre… Je suis réellement tombée amoureuse de cette ville surnommée "la ville des rêves", au point d’y retourner 4 mois plus tard.

En week-end à Vienne on n’oublie pas de :

    • Goûter un café viennois, notamment au mythique Café Central
    • Visiter la bibliothèque nationale d’Autriche, un des must du séjour, une des plus belles du monde !
    • Visiter le château de Sissi à Schönbrunn dont la Grande Galerie n’a presque rien à envier à Versailles !
    • Découvrir les serres du château de Schönbrunn, on passe souvent à côté mais les serres tropicales sont dingues !
    • Faire un tour de grande roue vintage au Prater, le parc d’attraction old school et le parc tout court de la ville d'ailleurs
    • Boire un verre au bord du Danube. Dès le mois de mai, les guinguettes éphémères s’installent et c’est vraiment très cool
    • Manger des schnitzels, les escalopes viennoises. Surtout à la cantine du Palais de Justice, le plus beau rooftop de la ville, assez inconnu des touristes
    • Aller au musée d’Histoire Naturelle pour voir l’immense et majestueux escalier de marbre
    • Faire du shopping à Neubau, et dénicher dans les petites ruelles une multitude de boutiques et concepts branchés
    • Assister à l’entraînement de l’Ecole Espagnole. Les chevaux sont d’une élégance rare, et l'architecture du bâtiment est encore une fois magnifique… À faire le matin
    • Assister à un opéra, ou au moins à la diffusion gratuite sur grand écran devant l’opéra
    • Faire une escapade dans les vignobles alentour pour déguster les excellents vins autrichiens


QUAND PARTIR ?
 

Entre mai et septembre pour profiter des beaux jours et des spots éphémères de la ville sur les rives du Danube ou au Museum Quartier. En décembre pour vivre la magie de Noël à Vienne.

TEMPÉRATURES : 

Avec son climat continental, Vienne a des hivers frais sans être glaciaux comme en montagne, de doux printemps et un bel été où on peut atteindre les 25°

ON Y VA COMMENT ? 

En avion avec Transavia depuis Paris et d'autres villes de France.

ON RESTE COMBIEN DE TEMPS ? 

3 jours, c'est l’idéal pour visiter Vienne. Si vous avez plus de temps, n’hésitez pas à visiter les alentours, l’Autriche est un pays sublime et les autres villes sont desservies en train ; la voiture, pour un roadtrip en Autriche, est une super solution également.

LES INDISPENSABLES À METTRE DANS MA VALISE : 

De bonnes baskets ! Vienne a un très bon réseau de transports en commun mais comme tout est beau et finalement pas si loin, on fait tout à pied. Votre appareil photo bien sûr et on glisse une jolie tenue au cas où on aurait l’opportunité de passer une soirée à l’opéra.

L'ANECDOTE À CONNAÎTRE : 

Vienne peut avoir un air de Barcelone avec la Hundertwasserhaus. Une maison colorée, un peu bancale, créée par Friedensreich Hundertwasser et qui se rapproche fortement du style d'Antonio Gaudi.

ON MANGE QUOI ? 

La gastronomie autrichienne est assez limitée mais elle est très consistante ! Ne passez pas à côté des schnitzels, immenses escalopes viennoises, ni même des knodels, des boulettes de pain ou pommes de terre fourrées à la viande. Un vrai délice ! 

COMBIEN ÇA COÛTE ?

Le plus cher reste le logement. Concernant les extras, on peut manger pour 10€. Réservez quand même un petit budget culture car les musées sont nombreux et les entrées tournent autour de 15€… Ou optez pour la Vienna Card (avec les transports en commun inclus).

LE POINT HEBERGEMENT : 

Se loger à Vienne est assez cher. Dans le centre historique, on ne trouve que des hôtels assez haut de gamme et quasiment pas de Airbnb…  Toutefois, regardez du côté du quartier Neubau avec plein de bonnes adresses shopping et restaurants. C’est là que les logements sont abordables.

LE POINT TRANSPORT 

Vienne peut facilement se faire à pied mais pour vous économiser, le métro pourra vous emmener partout, et même jusqu’à l’aéroport ! Le mieux est de prendre la Vienna Card. On valide une fois notre carte et ensuite, transports illimités ! Ultra pratique !

LA PLAYLIST :
"Eisbar" – Grauzone, la seule musique en allemand que j’adore ! Et un peu de musique classique pour se racorder au mythique opéra de Vienne et à l’ambiance de la ville assez hors du temps !

LE SOUVENIR QUI FAIT PLAISIR : 
Les Mammer ! Les gauffrettes à la noisette qu’on peut certes trouver partout mais Mammer, c’est la marque de Vienne par excellence, et il y a même une boutique dédiée à la petite gourmandise.

L'ASTUCE EN PLUS :
Juste à côté de la bibliothèque nationale d’Autriche se trouve Palmenhaus, un café au milieu des palmiers dans une serre. Trop canon !


Jour 1 :
 
On commence par en prendre plein les yeux aux musées d’Histoire Naturelle et d’Histoire de l’art qui se font face. L’architecture des deux lieux est incroyable, encore plus que les collections qui y sont présentées ! Après un déjeuner insolite et avec vue au JustizCafé, on file au Prater pour un tour de grande roue vintage et une balade à l'air pur dans l’immense parc.

Jour 2 : Après être passé par Stephenplatz avec l’emblématique cathédrale Saint Etienne, on file à l’École Espagnole pour voir une répétition de spectacle d’équitation. Ensuite, direction Schönbrunn à une quarantaine de minutes du centre-ville. On visite le château de Sissi, les jardins et surtout la serre tropicale !

 

Jour 3 : On commence la journée à la Bibliothèque Nationale d’Autriche, une vraie merveille qui vous transportera dans une autre époque ! Juste à côté, on boit un verre au Palmenhaus, un café dans une serre avec des palmiers, qui jouxte la serre aux papillons. Une très belle adresse ! Après une saucisse chaude chez Bitzinger, LE kiosque de la ville, on se la joue arty au musée Albertina avant de faire une session shopping à Neubau. Ne manquez surtout pas le concept store Kauf Dich Glücklich, mon gros coup de cœur ! 


Pour continuer à suivre les aventures de Julie Vandal en Autriche, c'est par ici