Un week-end dans la fabuleuse ville scandinave de Copenhague

2-3 Jours

Copenhague est une ville qui nous a toujours fait de l’œil. La jolie déco scandinave, les vélos par milliers ou la gentillesse de ses habitants… dès qu’une ligne aérienne Bordeaux-Copenhague s’est ouverte, nous avons sauté sur l’occasion pour aller y faire un tour, et croyez-nous, nous n’avons pas été déçus du voyage. Copenhague était comme dans nos rêves : une ville accueillante et très charmante. Pour les fous de photo que nous sommes, ses rues étaient un énorme terrain de jeu. Tout est photogénique : les façades colorées des maisons, les petites places ou même un simple vélo posé contre un mur. Il règne une belle douceur de vivre à Copenhague ; cette ville nous a laissé un très bon souvenir et devrait vous en laisser un aussi bon.


À Copenhague, n’oubliez pas de :

    • Louer des vélos pour partir à la découverte de cette jolie ville. Et si vous avez envie d’aller plus loin, il existe même des autoroutes réservées aux vélos au Danemark.
    • Chanter « sous l’océaaaaaan » en apercevant au loin la mythique Petite Sirène. Lorsque vous serez devant, vous vous étonnerez sûrement de sa si petite taille. 
    • Arpenter le canal le plus connu de Copenhague : Nyahvn. On se croirait dans une carte postale vivante ! Cet endroit est coloré et très photogénique.
    • S’extasier à chaque coin de rue, chaque petite place… Tout est si mignon à Copenhague !
    • Se dégourdir les jambes le long de Norre Sogade : plusieurs lacs artificiels les uns à la suite des autres. L’endroit est très calme, parfait pour une promenade dominicale. Pensez à emporter quelques morceaux de pain… pour le plus grand plaisir des cygnes.
    • Se régaler au Marché couvert Torvehallerneou à Reffen, le temple de la street food !
    • Avoir l’impression d’avoir changé d’hémisphère en entrant dans la majestueuse serre du Jardin Botanique. Plantes luxuriantes, fleurs colorées et chaleur des tropiques : le combo parfait pour un dépaysement assuré ! L’émerveillement est encore plus intense en hiver : le froid glacial de l’extérieur tranche radicalement avec la chaleur intérieure.
    • Retourner en enfance au parc Tivoli : manèges en tout genre, miroirs déformants, fanfares et décors des 4 coins du monde. Vous passerez un après-midi inoubliable !
    • Admirer le design danois en tous lieux : dans les restaurants, les hôtels, les cafés, les boutiques… mais si vous en voulez plus, direction le musée du design.
    • Se promener dans le quartier alternatif de Christiania où les enfants et leurs ours en peluche côtoient des adultes fumant des cigarettes qui font rire. C’est assez paradoxal pour le commun des mortels, mais là-bas, c’est tout à fait normal !
    • En hiver, rien de mieux que de se réchauffer avec une boisson chaude, en observant la neige tomber.
    • En été, se baigner à la plage de Amager (les plus téméraires s’y baigneront même en hiver).


QUAND PARTIR ?

Le Danemark fait partie des pays scandinaves, le genre de pays où il fait froid les 3/4 de l’année et où vous avez de fortes chances de trouver de la neige en hiver. L’idéal pour visiter Copenhague est donc durant les mois d’été : de juin à août. Mais Copenhague a également beaucoup de charme pendant les mois plus froids. À vous de choisir votre ambiance !


TEMPÉRATURES :

À Copenhague, il fait aux alentours de 20/25°C en été. L’hiver, les températures sont plutôt proches de 0°C.

ON Y VA COMMENT ? 

Le plus simple pour aller à Copenhague, c’est l’avion ! Depuis Paris, comptez 2 heures de vol avec Transavia.


ON RESTE COMBIEN DE TEMPS ?
 

Vous pouvez facilement rester 3 ou 4 jours à Copenhague. Et si le cœur vous en dit, restez un peu plus longtemps pour découvrir les alentours à vélo.


LES INDISPENSABLES À METTRE DANS MA VALISE :
 

Le manteau semble un indispensable pour les mois d’hiver. Mais pour l’été, pensez tout de même à glisser un maillot de bain dans votre valise.


L'ANECDOTE À CONNAÎTRE
 :
 

Pour retourner à l’aéroport, nous avons pris le métro. Manque de chance, nous avons pris le mauvais… Heureusement qu’un Danois nous l’a fait remarquer (il trouvait étonnant que des touristes s’aventurent dans cette direction). Cet homme a même changé ses plans pour nous accompagner lui-même à la bonne station de métro. Adorables, ces Danois ! 


LE POINT HISTOIRE
 :
 

Les Vinkings y ont passé quelques temps.


ON MANGE QUOI ? 

Pour la pause du midi, dirigez-vous vers les marchés pour goûter aux smørrebrød. Ce sont des petites tartines avec des milliers de bonnes choses. On peut y retrouver du poisson, de la viande ou encore des légumes. Il y en a pour tous les goûts ! Pour le dessert ou le goûter, prenez un wienerbrød : une viennoiserie danoise sucrée. Parfait pour les gourmands que nous sommes ! Notre préféré ? Celui au chocolat et à la cannelle… Un vrai régal ! 


COMBIEN ÇA COÛTE ?

La vie coûte assez cher à Copenhague ! Regardez les prix avant de vous aventurer dans les restaurants. De quoi éviter les mauvaises surprises au moment de l’addition.


LE POINT HÉBERGEMENT
 :
 

Pour nos quelques jours à Copenhague, nous avons opté pour la location d’un petit appartement, et c'est d'ailleurs ce qu'on vous conseille pour un séjour authentique. Nous avons donc eu la chance de dormir dans l’appartement d’une jeune Danoise. Décoré avec goût et avec une vue incroyable sur les toits de la ville, nous nous sommes pris pour de vrais Danois ! 


LE POINT TRANSPORT
 

Bien sûr le vélo est roi à Copenhague ! Profitez-en pour découvrir cette ville en louant un deux-roues. Pour ceux qui voudraient se promener à un rythme plus tranquille, la ville peut également se découvrir à pied facilement.


LA PLAYLIST
 :

Une playlist douce


LE SOUVENIR QUI FAIT PLAISIR
 

Foncez dans une boutique de déco ! Il y a plein de petits objets tendances : le plus dur sera de choisir lequel…


L’ASTUCE EN PLUS
:

Pas d’Euro au Danemark : mais la Couronne Danoise ! Le mieux est de payer tout en carte bancaire, pour éviter de revenir avec trop de billets (qui ne vous serviront nulle part ailleurs…).  


Jour 1 : 
Vous êtes enfin arrivé à Copenhague ! Commencez par vous promener dans les ruelles du centre-ville pour vous imprégner des lieux : jolis immeubles colorés, canaux et vélos à gogo vous mettront vite dans l’ambiance. N’hésitez pas à pousser la porte des petites boutiques tendances : Copenhague en regorge ! Puis faites un détour par l’emblématique quartier de Christiania, un lieu atypique et unique au monde. On l’appelle la ville "libre". Il n’y a aucune règle là-bas : on y fait du troc, on vend de la drogue aux yeux de tous et chacun vit comme il l’entend. Malgré les apparences, ce quartier est plutôt sûr, il n’y a aucun risque. Par contre, évitez les appareils photo si vous ne voulez pas contrarier ses habitants. Pour finir la journée, installez-vous dans l’un des nombreux petits restaurants de la ville et régalez-vous ! 


Jour 2 :
Débutez la journée par une balade le long des quais, pour partir à la rencontre de la célèbre Petite Sirène. Sur le chemin, premier arrêt incontournable : LA carte postale de Copenhague, Nyhavn. Puis traversez la jolie place Amalienborg, passez devant l’église Marmorkirken et enfin, profitez des grands espaces verts du Kastellet. Et vous y êtes enfin, face à la jolie demoiselle la plus connue de Copenhague : la Petite Sirène ! À présent, allons grignoter quelque chose à Reffen, le temple de la street food ! Prenez un bateau à Nordre Toldbod en direction de Refshaleoen. Pour la suite de la journée, les fans de design pourront reprendre le bateau pour visiter le Musée du Design. Quant aux autres, on leur propose de louer des vélos pour profiter de l’air marin ou piquer une tête à la plage d’Amager. À vous de choisir !


Jour 3 : 
En cette 3e et dernière journée à Copenhague, le Jardin Botanique sera votre terrain de jeu pour la matinée. Vous ne pourrez que vous émerveiller en entrant dans la grande serre : à l’intérieur règne une ambiance tropicale ! N’oubliez pas de monter l’escalier en colimaçon pour prendre de la hauteur et profiter d’un point de vue plus original. Pour le déjeuner, il est grand temps de goûter à quelques spécialités danoises. Direction le marché couvert Torvehallerne ! Si le soleil est de la partie, profitez des quelques tables à l’extérieur pour manger en plein air. Puis vous pouvez enchainer avec une petite balade digestive le long des bassins de Norre Sogade, qui vous mèneront jusqu’au célèbre parc d’attraction de la ville. Le Parc Tivoli est un incontournable lors d’une visite à Copenhague. C’est un parc d’attraction vintage : on y trouve plutôt des manèges d’un autre temps, des miroirs déformants, des fanfares… et les décors y sont somptueux ! Même si vous n’êtes pas adeptes des manèges, la promenade dans le parc est très agréable. Et puis, vous prendrez bien une petite barbe à papa, non ?


Si vous souhaitez continuer à lire les aventures de Bons Baisers De sur leur voyage à Copenhague, c'est par ici.