Un week end à Tirana à la découverte de l'Albanie

2-3 Jours

Nous sommes tombés amoureux de l’Albanie il y a deux ans lors d’un road trip de 11 jours. En 2016, la destination n’était pas encore au cœur des brochures touristiques et pouvait même faire peur (Mafia, drogue…). On a découvert un pays authentique à seulement 2h30 de Paris. Les paysages étaient si beaux et les locaux si chaleureux qu’on y est retournés cette année pour découvrir plus en profondeur la capitale : Tirana, où :

  • On prend le temps de savourer un bon café en terrasse, institution albanaise !
  • On découvre l’histoire de l’Albanie et sa période communiste au musée Bunk’Art
  • On apprend l’histoire de la capitale dans le super musée National d’Histoire de Tirana
  • On boit un verre au Blloku, le quartier le branché de la ville
  • On prend de la hauteur avec le téléphérique Dajti Express pour grimper jusqu’au Parc National de Dajti qui surplombe la capitale
  • On admire le coucher de soleil depuis le bar Skytower qui tourne sur lui-même à 360°
  • On fait une pause nature au Parku i Madh, le plus grand parc de la ville
  • On s’interroge sur la construction bien particulière de la pyramide de Tirana
  • On s’aventure dans les caves de Pellumbas
  • On va déguster du bon poisson fraîchement pêché à Patok Laguna
  • On visite les 3 monuments emblématiques de la ville : l'Église orthodoxe, la Mosquée et la Cathédrale catholique
  • On fait des affaires sur l'un des nombreux marchés de seconde main de la ville


QUAND PARTIR ? 

En Albanie, il fait beau de mai à octobre ! Pour éviter les foules touristiques, mieux vaut privilégier mai, juin, septembre et octobre.


TEMPÉRATURES :
 

Le pays est divisé en 2 climats : méditerranéen au sud, continental au nord. Tirana est au centre et profite d’un climat tempéré. Il fait très chaud en été et les hivers peuvent être assez rigoureux. 


ON Y VA COMMENT ?
 

En avion ! Depuis Paris, des vols directs sont opérés par Transavia. 2h30 de vol pour atterrir dans un pays authentique. 


ON RESTE COMBIEN DE TEMPS ?
 

3-4 jours à Tirana, c’est idéal pour s’imprégner de la culture albanaise et de l’effervescence de la ville. 12 jours pour visiter le reste du pays ! 


LES INDISPENSABLES
À METTRE DANS MA VALISE : 

De bonnes chaussures pour crapahuter dans la ville et aux alentours. 


L'ANECDOTE
À CONNAÎTRE : 

On peut manger quasiment tout le temps bio sans que cela soit écrit en gros sur les devantures des restaurants. En effet, les pesticides ne sont pas encore coutume en Albanie car trop onéreux ! Un vrai bonheur ! 


LE POINT HISTOIRE
 : 

Après sa libération en 1944, l’Albanie a vécu sous la dictature communiste d’Enver Hoxha de 1945 à 1991. Ce fut l’un des régimes les plus sévères de l’histoire de l’Europe.


ON MANGE QUOI ? 

Un Byrek (très répandu dans les Balkans), du poisson frais, beaucoup de veau, du fromage, de la grenade (quand un albanais vous offre ce fruit c’est synonyme d’amitié et de respect).


ON BOIT QUOI

Du raki ! L’alcool traditionnel local à base de prune. Et beaucoup de café, matin, midi et soir ! 

COMBIEN ÇA COÛTE ?

L’Albanie est très bon marché, pas étonnant quand on sait que le salaire moyen est à 230€. Il faut compter 25€ pour une nuitée dans un hôtel confortable à Tirana et 12€ en moyenne pour un bon restaurant dans la capitale.

LE POINT HÉBERGEMENT : 

À Tirana on trouve de nombreux hôtels pour tous les budgets ! Il est également possible de dormir chez l’habitant, authenticité assurée.
 

LE POINT TRANSPORT 

Il n’y a pas encore de métro à Tirana ! Un seul conseil : laisser la voiture garée à l’hôtel et se déplacer en taxi (3€ pour 15 min en moyenne). La ville est bien trop congestionnée, c’est un vrai calvaire d’y conduire et de trouver des places de parking. Marcher, c’est aussi un bon moyen de découvrir la ville.
 

LA PLAYLIST :
Brocken Back – Happiest Man On Earth 


LE SOUVENIR QUI FAIT PLAISIR
 : 

Du miel fait maison acheté sur le bord de la route à un particulier, délicieux et tellement bon marché !
 

L'ASTUCE EN PLUS :

L’Albanie n’étant pas membre de l’UE, des frais de roaming s’applique à votre forfait mobile. Direction le Vodaphone local pour se munir d’une SIM albanaise. Pour 12€ vous aurez 6GO de data, appels sms illimités en Albanie et une heure d’appel à l’international.
 


Jour 1 :
Arrivés à Tirana, on commence par prendre de la hauteur pour comprendre l’organisation de la ville et repérer les différents quartiers : direction le téléphérique Dajti Express pour grimper jusqu’au Parc National de Dajti. On déjeune en altitude avec une vue panoramique sur les alentours de Tirana. L’après-midi sera culturel, pour s’imprégner de l’histoire albanaise. Direction le musée National d’Histoire de Tirana suivi du Bunk’Art. On termine la journée dans le quartier le plus branché de la ville : le Blloku

Jour 2 : On continue la conquête de Tirana en visitant les 3 monuments emblématiques de la ville : l'Église orthodoxe, la Mosquée et la Cathédrale catholique. Puis on s’offre une pause nature au parc où l’on pourra pique-niquer (passage obligatoire dans une boulangerie locale pour dégoter un bon Byrek à savourez sur le pouce !). L’après-midi, on sort de Tirana, direction Mrizi i Zavane, un lieu unique d’agro-tourisme, hors du temps, où l’on apprécie la douceur de vivre. On dîne bien évidement sur place et on dort à l’auberge de la ferme.

Jour 3 : On prend la route, cap au sud pour profiter des plages idylliques du pays. La station balnéaire la plus proche de Tirana est Durrës mais elle ne représente pas un grand intérêt… Alors on roule jusqu’à Spille Beach pour un premier plongeon. Ensuite direction Vlora où l’on dormira dans un l’un des plus beaux hôtels d’Albanie : l’hôtel Liro, accroché sur la falaise en bord de mer. Réveil magique assuré.

 
Pour continuer à suivre les aventures d'Elodie et Thibaud en Albanie, c'est par ici.