15 endroits à visiter pour un séjour scandinave de rêve à Oslo

undefined 28 novembre 2023 undefined 16h33

Auriane Camus

Pour un week-end, une semaine ou pour une retraite loin du brouhaha parisien, Oslo est une destination qui risque bien de faire chavirer votre cœur. À mille lieues de l’image barbare et sanguinaire des Vikings qu’elle a hébergés il y a quelques siècles de cela, la capitale norvégienne incarne une fraîcheur de vivre et une zénitude qui n’ont absolument rien à envier aux villes du Sud. Moins de voitures, des paysages à couper le souffle à la croisée des montagnes, du fjord et des forêts, des quartiers flambant neufs avec saunas et bars à volonté… Que voulez-vous, il ne nous en fallait pas plus pour nous séduire.


Quelles activités faire à Olso ?

Visiter le musée Munch

Si son nom ne vous dit rien (on ne juge pas), vous reconnaîtrez au moins son œuvre phare : Le Cri, exposé en 3 exemplaires différents dans l’une des salles du musée. Peintre expressionniste connu de tous, Edvard Munch méritait au moins son propre musée dans la capitale norvégienne. Ne vous laissez pas avoir par l’architecture peu attrayante (et surtout peu discrète) du bâtiment, l’intérieur est bien plus séduisant. Quatre étages sont consacrés à l’artiste, à travers des expositions thématiques de ses œuvres et une expérience immersive, deux autres aux expos temporaires et le dernier accueille un restaurant et un sky bar pour terminer la visite en beauté. Point bonus pour la "chambre du chaos", un espace de jeu fantastique pour les enfants, rempli de coussins de toutes formes, et aussi idéal pour taper une petite sieste après tant d’efforts. P.-S. : on le prononce “Mounk” et pas “Munche”.

Musée Munch
Edvard Munchs Plass, 1 – 0194 Oslo
Tarifs : entre 8 et 13€, gratuit pour les moins de 18 ans ou avec l’Oslo Pass
Plus d’infos


Faire un tour au parc de sculptures de Vigeland

Bien moins connu que Munch sur le plan international, et pourtant véritable monument de la scène artistique norvégienne, le sculpteur Gustav Vigeland (1869-1943) consacra plus de vingt années de sa vie à la réalisation et l'installation de cette immense exposition à ciel ouvert au sein du parc de Frogner. On y découvre plus de 200 sculptures de l’artiste, au réalisme parfois saisissant, comme la célèbre statue en bronze du garçon en colère. Ici, tous les modèles sont nus, si bien qu’ils n’appartiennent à aucune époque : chaque sculpture décrit une émotion du quotidien, la vieillesse, l’amour ou encore la parentalité, pas toujours facile à vivre… Mais la sculpture la plus impressionnante reste sans conteste l’immense monolithe de 14 mètres de haut représentant un amas de corps entremêlés sculptés à la main à partir d’un seul et même bloc de granit. 

Vigelandsparken
Nobels gate, 32 - 0268 Oslo
Ouvert 7j/7 et 24h/24
Entrée gratuite
Plus d’infos


Se balader au parc de sculptures Ekebergparken

Encore un parc de sculptures, nous direz-vous ? Oui ! Mais celui-ci vaut tout autant le détour. Perché tout en haut d’une colline (pas besoin de grimper, il y a le tram) et avec de superbes points de vue sur la ville, Ekebergparken n’a rien à voir avec celui de Vigeland. On y découvre un cadre beaucoup plus sauvage et un peu magique, au milieu des bois, où sont dispersées des œuvres de Niki de Saint Phalle, Louise Bourgeois, James Turrell, Dalí, Rodin ou Damien Hirst, entre autres. Notre préférée ? Dilemma, du duo norvégien Elmgreen & Dragset, qui représente un enfant perché au bord d'un plongeoir, ne sachant pas s'il doit sauter. La sculpture est splendide, et la vue encore plus belle.

Ekebergparken Sculpture Park
Kongsveien, 23 – 0193 Oslo
Ouvert 7j/7 et 24h/24
Entrée gratuite
Plus d’infos


Découvrir les œuvres du musée national d’Oslo

Ouvert au mois de juin 2022, le nouveau musée national nous emmène à la découverte de toute l’histoire artistique norvégienne à travers des œuvres à la fois anciennes et contemporaines. Avec une collection permanente rassemblant plus de 5 000 objets de design et d’artisanat d’art mais aussi des tableaux de différentes époques, c'est un véritable voyage dans le temps qui nous attend. On y découvre des œuvres de Thorvald Hellesen, l’un des rares peintres cubistes de Norvège, de Gustav Vigeland, mais aussi l’un des tableaux les plus emblématique du pays, Nuit d’hiver dans les montagnes de Harald Sohlberg, élue peinture nationale de la Norvège à la fin dans les années 90. Vous serez également surpris·es de voir la Joconde au milieu de tous ces tableaux, enfin plutôt l’une de ses copies datée de 1525, mais aussi des œuvres de Courbet, Van Gogh… Bref, ce musée n’a pas fini de vous étonner.

Musée national d’Oslo
Brynjulf Bulls plass, 3 – 0250 Oslo
Tarifs : 9 à 17€, gratuit pour les moins de 18 ans ou avec l’Oslo Pass
Plus d’infos


Se faire un sauna avec vue sur le fjord

S’il y a bien une chose que vous ne pouvez pas manquer à Oslo, ce sont les saunas urbains. Véritables institutions de l’art de vivre norvégien, les saunas flottants ont envahi les quais de la capitale, de Langkaia jusqu’à Sørenga. Le principe ? On profite de la chaleur douillette des cabines avant de plonger dans l’eau froide pour les plus téméraires, tout en savourant la vue sur le fjord et les îles. Situé tout au bout de la jetée, à deux pas de l’Opéra et du musée Munch, Oslo Badstuforening est l’un des meilleurs spots pour faire un sauna grâce à sa belle vue dégagée et son ambiance zen. Notre conseil : allez-y dès l’ouverture à 7h du matin, c’est le meilleur créneau pour vivre un moment de détente dans le plus grand des calmes.

Oslo Badstuforening
Sukkerbiten – 0150 Oslo
Plus d’infos


Se balader dans les friperies de Grünerløkka

Si vous cherchez le quartier alternatif de la capitale, direction Grünerløkka : véritable repère de hipsters, ici, bars, coffee shops et boutiques en tous genres se bousculent dans une atmosphère éclectique et surtout très vivante. On y rencontre quelques artistes locaux, on se balade le long de la rivière Akerselva avant d’aller se poser à Anker Park, on va faire un tour au marché couvert de Mathallen et, surtout, on chine des pépites vintages dans les nombreuses friperies du quartier.

Grünerløkka – 0552 Oslo


S’évader dans le fjord d’Oslo en bateau

Vous ne pouvez décemment pas passer à Oslo sans aller faire un tour sur le fjord. Mais si vous n’êtes là que pour un week-end prolongé, pas facile de s’offrir un séjour dans les îles de l’archipel. L’autre option : opter pour une petite excursion de 2h à bord d’un bateau électrique silencieux, avec brunch et coupe de champagne en prime. Vous pourrez ainsi profiter de la vue absoluement incroyable (et du soleil si vous êtes chanceux·ses) depuis la terrasse de l’embarcation tout en dégustant des spécialités norvégiennes. Pas mal, non ?

Brunch & Bubbles
Stranden – 0250 Oslo
Plus d’infos


Où manger et boire à Oslo ?

SALT

À la fois café, bar, restaurant, sauna mais aussi lieu d’art et de culture, SALT est le repère bobo par excellence d’Oslo. Installé juste au bord du fjord avec vue imprenable sur l’Opéra, le lieu est dôté d’une vaste terrasse en bois, décorée de petits fanions et de guirlandes en tout genre, où il fait bon s’attabler. Au menu, de la street food d’un peu partout – baos, pizzas, poulet frit, cajun bbq… – et de bonnes bières nationales. Le jour, le grand tipi accueille expositions d’art, débats ou concerts, tandis que la nuit, l’espace se transforme en club géant pour danser jusqu’à 23h ou 1h. En clair, on y passerait la journée. 

SALT
Langkaia, 1 – 0150 Oslo
Plus d’infos


MiTo Dråper og Biter

En plein cœur du quartier de Grünerløkka, ce repère à cocktails propose également de délicieuses assiettes italiennes à partager (ou pas) et à dévorer avec les doigts. Si le lieu est loin de se démarquer par sa devanture, celles et ceux qui auront eu la brillante idée de s’y aventurer ne le regretteront pas. Murs en briques et canapés en cuir, plantes à gogo et néon vert pétant… L’ambiance est cosy, en plus d’un accueil particulièrement chaleureux.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par MiTo (@mito_draperogbiter)

MiTo Dråper og Biter
Markveien 46 b – 0554 Oslo
Plus d’infos


The Top

Au 34e étage du Radisson Blu Plaza Hotel se cache l’un des meilleurs restaurants de la capitale, avec une vue superbe sur la ville et les montagnes environnantes. Dans un écrin à la fois chic et chaleureux, on vient déguster des mets raffinés mettant en valeur le meilleur du terroir norvégien : poisson local, faux-filet de renne (oui, c’est normal ici), fromages nationaux… Que vous soyez plutôt terre, mer ou ciel (en l'occurrence), The Top vous promet une expérience inoubliable. Comptez tout de même 100€ par personne pour un menu en 4 services.

The Top
Sonja Henies plass, 3 – 0185 Oslo
Plus d’infos


Vippa

Avis aux amateurs de food court ! Voici votre paradis. Installé sur les docks d’Oslo depuis 2017, au bout de la jetée, Vippa est un immense hangar aux murs couverts de graffitis où la cuisine du monde est à l’honneur. Au programme, des stands de snacking en tout genre (fish & chips, libanais, crêpes, nouilles et j’en passe), des afterworks, des concerts… Vippa remporte tous les suffrages.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Vippa Oslo (@vippaoslo)

Vippa
Akershusstranda, 25 – 0150 Oslo
Plus d’infos


Tim Wendelboe

Comme les Parisien·nes, les Norvégien·nes ne peuvent pas se passer de bons coffee shops (ils sont d’ailleurs les 2e plus grands buveurs de café au monde). Tim Wendelboe en est l’illustration parfaite : ici, les meilleurs grains sont importés, torréfiés et moulus sur place pour un moment café des plus délicieux. Comme le dit le New York Times lui-même, « on dirait un comptoir de quartier, mais géré comme un restaurant étoilé Michelin ».

Tim Wendelboe
Grüners gate 1 – Oslo
Plus d’infos


BLÅ

Retour à Grünerløkka pour boire un coup dans ce superbe bar aux allures de guinguette, situé juste au bord de l’Akersevla (la rivière d’Oslo, pour ceux qui n’ont pas suivi). Avec ses guirlandes lumineuses suspendues çà et là et ses graffs un peu partout, on adore y déguster une bonne bière locale et, une fois la nuit tombée, se faufiler au club pour se trémousser jusqu’à pas d’heure.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par BLÅ OSLO (@blaaoslo)

BLÅ
Brenneriveien 9C – 0182 Oslo
Plus d’infos


Où loger à Oslo ?

Radisson Blu Plaza Hotel

Véritable obélisque situé en plein cœur de la capitale, à deux pas de la gare centrale d'Oslo, le Radisson Blu Plaza Hotel offre tout le confort nécessaire (et même plus qu’il n’en faut) pour votre séjour chez les Norvégien·nes. Son gros point fort : sa literie hypeeeeeer moelleuse et son buffet petit-déjeuner, dont vous ne verrez pas le bout même après 3 nuits passées à l’hôtel. Et avec ses 37 étages de haut, autant vous dire que vous pourrez le repérer depuis l’autre bout de la ville, pratique pour ne pas se perdre.

Radisson Blu Plaza Hotel
Sonja Henies plass, 3 – 0185 Oslo
Plus d’infos


The Well Spa & Hotel

C’est bien simple : ce lieu était tellement dingue qu’on en rêve encore. Situé en périphérie d’Oslo (30 minutes en bus, c’est plutôt raisonnable), ce spa-hôtel est un véritable havre de paix dédié au bien-être et à la détente. Autour d'une immense piscine intérieure, on découvre tout un tas de saunas norvégiens, finnois ou japonais, hammams et bains à remous en tout genre si bien qu’on ne saurait même pas vous dire combien il y en a. Les chambres sont dépourvues de tout gadget électronique pour un pur moment de déconnexion et la vue imprenable sur la forêt de conifères à perte de vue risque de ne pas vous laisser indifférent·es. Seul point à noter : être à l’aise avec la nudité d’autrui (ou la sienne). On vous aura prévenu·es.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par The Well (@thewellspahotel)

The Well Spa & Hotel
Kongeveien, 65 – 1412 Sofiemyr
Plus d’infos


Comment se déplacer à Oslo ?

En vélo

Oslo est un véritable poumon vert : près de 70% de la ville est constitué d’espaces verts naturels, si bien qu’on dit qu’elle est la capitale la plus verte du monde. Plutôt que de se balader en voiture, on préfère donc profiter du grand air en marchant ou bien à vélo ! Ici, pas de klaxons de voitures incessants ou de pistes cyclables sur les trottoirs, Oslo est une ville formidable pour les adeptes du vélo et propose tout un tas de parcours pour vous permettre de voir toutes les attractions touristiques de la ville ou tout simplement profiter de la nature.

Viking Biking vous propose soit de louer des vélos et de découvrir la ville par vous-même, soit de participer à une promenade guidée dans la capitale, avec d'autres visiteurs ou de façon privée, de mars à novembre. Et si vous avez peur de ne rien comprendre à la visite, rassurez-vous : Curtis, le guide, parle un français (presque) impeccable.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par LAUREN HO (@laurenhotravels)

P.-S. : vous pouvez même choisir un casque avec des cornes pour ressembler à un vrai viking

Viking Biking & Viking Hiking
DFDS boat terminal, Akershusstranda, 31 – 0150 Oslo
Plus d’infos


En transports

Si faire du vélo vous fatigue déjà rien qu’à la vue d’une pédale, optez-plutôt pour les transports. Le gros point fort de la capitale norvégienne, c’est qu’elle propose l’Oslo pass, une carte qui vous donne accès de façon illimitée aux transports et à de nombreux musées et attractions touristiques de la ville (comme le musée Munch, le musée national et bien d’autres) pour moins de 50€ par jour.

Comptez environ 76€ pour un pass 72h, 62€ pour 48h et 42€ pour 24h. Les moins de 17 ans bénificient d’une remise d’environ 50% et 20% pour les seniors et les étudiants.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Visit OSLO (@visitoslo)

Plus d’infos sur l’Oslo Pass


Comment aller à Oslo ?

Tenté·es par l’expérience ? Ça tombe bien Transavia, la compagnie low cost d’Air France, a inauguré sa nouvelle ligne Paris-Oslo au mois d’avril 2023 ! Jusqu'à 6 vols par semaine (les lundis, mardis, mercredis, jeudis, vendredis et dimanches) sont affrétés toute l'année depuis l’aéroport d’Orly. Côté prix, comptez à partir de 54€ TTC l’aller simple avec de nombreux services à bord. Notre conseil pour passer le voyage dans les meilleures conditions ? On s'offre une pizza pocket et un petit gin to'(*), et le tour est joué.

Plus d’infos sur Transavia
Plus d’infos sur Visit Oslo

* L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.