Las Vegas : 10 activités loin des clichés

© tobiasjo

Las Vegas, c’est le jeu, le vice, l’extravagance, le no limit et le no shame, la grandeur et la démesure. Mais c’est aussi bien plus que ces clichés qui attirent et fascinent. En plein milieu du désert de l'Arizona, cette ville aux mille facettes cache bien des surprises, et on a découvert un Las Vegas bien plus insolite qu’il n’y paraît. La bonne nouvelle, c’est qu’avec la compagnie low-cost LEVEL et pour la première fois, la ville d’Elvis est accessible dès 99 € l’aller en direct tout au long de l’année. Prêts à embarquer ?


On commence tout en douceur avec quelques tips bien utiles.

CE DONT ON A BESOIN :

On n’oublie pas de se munir d’un passeport biométrique, et de remplir au plus tard 72h avant le départ le formulaire ESTA en ligne, obligatoire pour tout passager de nationalité française. Il est au prix de 14 $ et a une durée de validité de 2 ans.

©JulietteDM


ON DORT OÙ :


- Le Paris Las Vegas pour un séjour dans l’esprit de Ratatouille
- Le Venetian pour un séjour plus luxueux sur le thème de Venise
- Le Luxor pour un aller-retour en Égypte
- Le New York New York pour un séjour dans l’esprit de Manhattan
- L’Excalibur pour un séjour de princesse qui n’a pas peur du kitch
- Le Cosmopolitan pour un séjour à la fois luxueux et moderne

©JulietteDM


ON MANGE OÙ :

Sur le Strip :

- Gordon Ramsay Steak au Paris Las Vegas, pour une viande d’excellence
- Sur la terrasse du Bellagio face au spectacle de son et lumière époustouflant des fontaines de l’hôtel
- Il Canaletto, un restaurant italien bien gourmand au Venetian
- Mon Ami Gabi au Paris Las Vegas, un bistrot français pour faire un break dans les burgers
- Café Belle Madeleine au Paris Las Vegas pour un petit-déjeuner sur le pouce ouvert 24h/24
- Le Costa di Mare au Wynn, pour un dîner italien romantique de grande gastronomie
- Le Village Buffet au Paris Las Vegas, pour ceux qui préfèrent un buffet pour le petit-déjeuner, choix infini !
- Brunch chez Primrose, un restaurant du Park MGM pour un brunch cosy à la carte

©JulietteDM

Dans le Downtown :

- Carson Kitchen, un restaurant hipster, aussi gourmand que sain
- Therapy, un restaurant-bar plutôt sympa pour des tapas à l’américaine
- Turmeric, un restaurant indien surprenant
- 7th and Carson, un restaurant aux produits de saison et locaux


ON Y VA COMMENT :

En avion avec la compagnie aérienne LEVEL qui propose des vols directs deux fois par semaine depuis le 30 octobre 2019. LEVEL est une compagnie lowcost lancée en 2017 à Barcelone et en 2018 à Paris. Elle est aujourd’hui la seule à proposer deux vols hebdomadaires directs pour Las Vegas depuis Paris au départ de l’aéroport d’Orly, toute l’année. L’aller est à un prix moyen de 195 € (avec quelques places disponibles dès 99 €), voilà une belle occasion de visiter Las Vegas même pour un court séjour d’un week-end. Surtout que les tarifs A/R LEVEL fonctionnent comme 2 allers simples, autrement dit un aller simple n’est pas plus cher qu’un demi A/R. Intéressant quand on souhaite arriver ou partir d’un autre aéroport, comme c’est souvent le cas lors de road trips dans le Nevada et la Californie.

Pour préparer au mieux un voyage à Las Vegas, voici les 10 activités insolites qui nous ont le plus marqué :


1 - Prendre le petit-déjeuner au milieu du Grand Canyon

C’est parti pour survoler le Grand Canyon à l’heure du lever du soleil. Départ 5h30 pour être sûr d’être à l’heure, l’héliport se trouvant à une trentaine de minutes de Las Vegas. Avec la compagnie Papillon Helicopters, on part survoler l’Ouest du Grand Canyon, en passant par le fameux barrage Hoover, le lac Mead, mais aussi le Guano Point et Eagle Point. Le clou du spectacle reste l’atterrissage à 1200 mètres au-dessous du bord du Grand Canyon, et la dégustation d’un petit-déjeuner avec une vue à 360 à couper le souffle. Une petite coupe de champagne accompagnera même votre jus d’orange, quoi de mieux qu’un petit mimosa à 8h du matin ? Il n’y a pas d’heure pour trinquer à événement si exceptionnel. Surtout face à une telle lumière dévoilant les roches rouges de ce parc naturel géologique. Dans les 300 $.

©JulietteDM


2 - Se faire un remake de Cars à la Valley Of Fire

Tout le monde connaît Flash McQueen, cette petite voiture rouge toute mignonne abandonnée en plein désert sur la route 66. Ici à la Valley of Fire, les décors s’en rapprochent fortement, et on s’y croit déjà. Des kilomètres de route à perte de vue, un horizon aux couleurs allant du beige au rose ou encore du rouge à l’orange. Des cactus, de la terre, un climat sec, pas de doute on est en plein désert. Et c’est la parfaite saison pour découvrir cette région, car l’été le climat est extrêmement aride et les températures peuvent aisément dépasser les 40 degrés. Ce parc situé à environ 80 kilomètres de Las Vegas et protégé depuis 1935 est le plus vaste et le plus ancien de l’État du Nevada, avec des roches formées il y a plus de 150 millions d’années. Six sites sont d’ailleurs ouverts à la visite et à la randonnée, et offrent tous des horizons différents. Le paysage change fortement d’une route à une autre au milieu du désert de Mojave, et on en prend plein la vue. Mais été comme hiver, on n’oublie pas les bonnes chaussures de marche, une bouteille d’eau, un chapeau et une crème solaire. Le soleil peut vite jouer des tours, surtout lorsqu’il s’agit de marcher dans le sable… Et on regarde bien où on marche pour ne pas croiser des espèces sauvages qu’on préfèrerait éviter.

©JulietteDM


3 - Survoler le Strip en pleine nuit

Vu d’en bas, c’est déjà époustouflant, et on se sent comme un nain au milieu des géants. Des hôtels jusqu’à 10 fois la taille des immeubles parisiens, des passerelles à la place des passages piétons, des malls de la taille d’un village, des jeux de lumières et des néons toute la nuit, une tour Eiffel d’une hauteur de 165 mètres (contre 324 m à Paris), une grande roue illuminée, une statue de la Liberté iconique, des loopings entre deux hôtels, un rayon de laser projeté depuis le sommet de la pyramide de l’Hôtel Luxor, le Strip brillant de mille feux… Las Vegas est une ville qui ne dort jamais, et qui est d’autant plus impressionnante de nuit. Avec la compagnie Maverick, on part survoler cette ville extravagante pendant une petite quinzaine de minutes, le temps d’en prendre plein les yeux et de s’endormir des rêves plein la tête. Dans les 100 $ avec un petit toast au champagne avant d’embarquer ! En bref, c’est un peu la limousine du ciel.

©JulietteDM


4 - Se prendre pour Schumacher et conduire une Lamborghini à 250 km/h

On en a encore des frissons ! Le circuit d’Exotics Racing nous a donné l’unique opportunité d’expérimenter l’adrénaline que procure une course de voitures. Conducteurs comme passagers, c’est une expérience à vivre, un sentiment de première fois qui résonne encore dans nos têtes. Le circuit peut être privatisé pour des événements, et comme un peu partout à Las Vegas, ici pas de limite, juste la folie des grandeurs. Les plus grandes stars sont passées par là, et même un tigre est venu pour un remake de Very Bad Trip. Avec 35 000 visiteurs par an, c'est le plus grand complexe de sport mécanique au monde. Une centaine de voitures au total dont 70 % de Ferrari et Lamborghini, une piste dessinée par les fondateurs eux-mêmes, des voitures entretenues tous les jours, des pneus changés tous les 5 tours, c’est une expérience tout aussi démente que sécurisée, d’un professionnalisme sans conteste. Une expérience sur-mesure dès 99 $ en tant que passager, comprenant deux tours. Pour les conducteurs, le premier prix est à 199 $ incluant deux tours passagers avec un instructeur et cinq tours en tant que conducteur, avec un baptême de drift à la fin. Si vous êtes un vrai fan prêt à faire 100 tours, on est plus sur une valeur de 30 000 $... !

©JulietteDM


5 - Dévorer une viande au Gordon Ramsay Steakhouse

Gordon Ramsay, c’est ce chef triplement étoilé d’origine écossaise dont la renommée n’échappe à personne. Suite à une carrière de cuisinier avec certains des plus grands chefs britanniques et une passion pour la cuisine française, ce grand chef fini par ouvrir de nombreux restaurants à travers le monde. Également animateur phare des programmes Hell’s Kitchen et jury de Masterchef, Gordon Ramsay n’a pas moins de 5 restaurants à Las Vegas. Pour notre part, on a eu la chance de découvrir le Gordon Ramsay Steak situé dans l’hôtel du Paris Las Vegas, et pour être franche, c’est une des meilleures viandes qu'on ait jamais goutées. Les pièces de viande sont exposées sur un présentoir et détaillées par les serveurs. On bave devant ces morceaux alléchants et il ne reste plus qu’à choisir l’accompagnement parmi le vaste assortiment proposé à la carte. Frites croustillantes maison à la truffe, risotto aux champignons et noix de Saint-Jacques, broccolini rôtis au bacon de tofu, arc-en-ciel de carottes rôties au yaourt au curry et houmous… Les gourmands ne sauront quoi choisir. Et même les végétariens et les végans trouveront leur bonheur avec une carte conçue spécialement pour eux. On repart avec une addition assez salée (dans les 100 $/pers), mais les papilles enchantées !

©GordonRamsey


6 - Visiter la fameuse chapelle de Graceland et pourquoi pas s’y marier

50 chapelles, 120 000 mariages par an, un mariage toutes les 5 minutes, c’est toute l’excentricité de Las Vegas. La Graceland Wedding Chapel a été construite en 1927 par des colons écossais, comme maison de famille. En 1947, elle est transformée en une pittoresque chapelle de mariage nommée Gretna Green Wedding Chapel, suite à la célèbre ville d’Écosse connue pour ses mariages de folie. Cette année-là, le premier mariage a lieu et c’est en 1967 que le roi du rock’n roll Elvis Presley vient frapper à la porte de cette petite chapelle, pensant pouvoir s’y marier avec Priscilla. Bien que la chapelle fût trop petite pour accueillir ses 250 invités, le stop inattendu de la star de Love me tender a changé son destin. En 1977 à la mort d’Elvis, Gretna Green devenait Graceland Wedding, en hommage à la star du rock, et le premier mariage sur le thème d’Elvis Presley avait lieu. En 1989, c’est Jon Bon Jovi, une autre grande star de rock et fan incommensurable d’Elvis, qui se mariait à Graceland avec son amour d’enfance. Depuis, cette chapelle reste mythique, et plus de 250 000 cérémonies y ont été célébrées. Elvis est toujours présent et un mariage a lieu toutes les 15 minutes. On peut se marier pour le fun dès 200 $, et à Las Vegas, ce ne sont pas les idées qui manquent pour un mariage romanesque ! Ou pour de vrai avec la licence de mariage à 77 $, à faire valider sous 10 jours. Seule requête : les mariés doivent avoir chacun un témoin, qui peut être la wedding planner ou le photographe si les mariés sont seuls en voyage. Le mariage est alors reconnu aux États-Unis mais nécessitera d’autres démarches pour l’être en France. Et si vous êtes déjà mariés, sachez que les renouvellements de vœux représentent près de la moitié des cérémonies.

©JulietteDM


7 - Faire un food tour dans le downtown

Le downtown, c’est le quartier plus "populaire" de Las Vegas, et après quelques jours au cœur des paillettes, néons, projecteurs et casinos, ça fait plutôt du bien ! On se balade dans les rues de ce quartier animé et on en profite pour submerger son palais de plaisir en faisant un food tour avec Lip Smacking Foodie Tours. Découvertes de restaurants fancy, saveurs du monde, cocktails signatures et autres surprises, cette balade culinaire est une activité insolite et originale agréable à partager lors d’un voyage à Las Vegas. On sort un peu des jeux d’argent et des excès en tout genre, et on se laisse surprendre par les restaurants les plus renommés de la ville, le tout sans file d’attente ni tracas de réservation. Chaque visite est personnalisée et comprend un guide expert qui connaît par cœur les 4 sites du parcours et qui se fait un plaisir de nous raconter l’histoire de certains lieux sur la route. À chaque stop, on est chaleureusement accueilli par les chefs et on se régale de mets raffinés composés de plusieurs plats signatures en petite portions. Une boisson alcoolisée ou non est inclue dans le prix compris entre 125 $ et 799 $ pour une durée de 2h30 à 3h et le tour peut accueillir jusqu’à 250 personnes. Tour des restaurants au chef réputé, tour des brunchs, tour VIP du soir, tour des steakhouses, tour suivi d’un vol en hélicoptère… Les foodistas, ici, sachez qu’on ne s’ennuie pas !

©JulietteDM


8 - Assister au show Le Rêve, unique au monde

Ce spectacle est sans doute l’un des plus féériques auquel on n’ait jamais assisté. Un show d’1h30 plongé dans un monde fantastique acrobatique et passionnant, au cœur du théâtre aquatique du Wynn Hotel, spécialement conçu pour le spectacle depuis 2005. La piscine centrale ovale et les plateformes qui s’élèvent et s’abaissent pour les différentes mises en scène, font de cette représentation une expérience sensationnelle. On assiste à une séquence de rêves remplie de suspense, avec des nageurs synchronisés, des prouesses aériennes, des plongeons de plus de 20 mètres et des plongées provocantes qui défient la mort. The Dream a même été élu "Meilleur spectacle de production" de Las Vegas par l’Association de conciergerie du sud du Névada, pour le record de neuf années consécutives. Cette sorte de transposition musicale a lieu tous les jours à 19h et 21h30, sauf les mercredis et les jeudis, et les places vont de 99 $ à 150 $.

©JulietteDM


9 - Poser devant les Seven Magic Mountains

En plein milieu du désert du Nevada près du Dry Lake, à une vingtaine de minutes de Las Vegas, se trouvent les Seven Magic Mountains, une œuvre d’art de l’artiste suisse Ugo Rondinone, initialement censée être éphémère. Mais depuis mai 2016, ces 7 tours d’une dizaine de mètres de hauteur, composées de blocs de pierre de plusieurs tonnes aux couleurs flashy, illuminent le désert. Le Land Art, dérivé de l’art contemporain, consiste en l’utilisation du cadre et de matériaux offerts par la nature, et on est en plein dedans ! La perspective des tours change selon l’angle que l’on prend, et elles sont tantôt alignées, tantôt irrégulières. On est face à un vrai paradoxe entre le paysage désertique et ces 7 gigantesques constructions verticales. 7 pour les 7 couleurs de l’arc-en-ciel, qui contrastent avec les teintes pastel du désert. Une sorte de transition entre la pureté de la nature et l’extravagance de la création humaine. On se sent alors minuscules face à ces empilements fluos. Au large, un train de marchandises interminable qui passe, rend le moment encore plus insolite. Bref c’est une vraie explosion de couleurs au milieu du désert, et on immortalise ce moment en photo !

©JulietteDM


10 - Faire les boutiques vintage du Arts district et apprécier le street art

Amateurs de friperies et boutiques vintage en tout genre, c’est le paradis. On sort des malls qui ressemblent à des villages et on découvre des petits shops plus déserts et plus accessibles. Objets chinés, pièces vintages, déco, fringues, accessoires, plusieurs boutiques sortent du lot : Buffalo exchange, Glam factory vintage, Vintage Vegas Antiquités, Rockin 'Bettie ou encore R & D Hipster Emporium. Mais outre ces boutiques vintages, on retrouve des galeries d’art, des bars lounge, des antiquaires, et bien d’autres surprises. Le Arts District, également connu sous le nom de 18b, pour les 18 blocs qui le composent, reflète la diversité artistique qui anime Las Vegas. Ici toutes les formes d’art sont représentées, de la peinture à la sculpture en passant par la photographie, l’art culinaire et même le stylisme, mais aussi l’art corporel avec différents types de danses et de yoga. De nombreux groupes de musique se produisent également en live un peu partout. Bref, expression et créativité sont de mise dans ce quartier sud de Las Vegas, surtout lors du festival Life is beautiful, le troisième week-end de septembre, où food, musique et art se partagent la vedette pendant trois jours.

©JulietteDM


D'autres activités insolites en bonus, juste pour le plaisir : 
- Aller voir un match de hockey
- Visiter le Mob Museum, musée National du Crime et de l’application de la loi
- Assister au spectacle du Cirque du Soleil MJ One, l’un des 8 à 12 spectacles proposés à l’année
- Faire la Zipline ou la Zoomline Slotzilla à Fremont Street
- Tenter le terrible looping face au Roller Coaster New York Hotel & Casino
- Visiter les différents hôtels du Strip comme l’antique Luxor, le très kitch Excalibur ou le moderne Cosmopolitan

©JulietteDM


Avec 42 millions de visiteurs en 2018, dont environ 100 000 Français, 12 000 nouveaux habitants par mois et de nombreux investissements, notamment des hôtels en construction, d’autres en rénovation, Las Vegas multiplie les bonnes raisons de visiter la capitale mondiale du divertissement. Un stade de football américain est même prévu pour 2020 pour l’équipe des Raiders. Et dans le fond, que ce soit pour un mariage, un EVG, ou un crochet lors d'un road trip dans le Nevada, on a toujours une bonne occasion de partir à Vegas ! 


Plus d'infos ici concernant les
vols
Plus d'infos ici concernant les activités à faire

 

Fin des articles