Les villes fantômes d’Europe qui font froid dans le dos

  • La Rédac'
  • Destinations
  • Publié le 26 Octobre 2020 à 18h30
© Tupungato

Les villes fantômes n’existent pas uniquement dans les films de science-fiction, elles sont bien réelles, et font même froid dans le dos ! Chacune d’entre elles a une histoire différente, certaines ont été attaquées, ensevelies ou désertées, d’autres ont été brûlées, d’autres encore n’ont jamais été habitées, alors que plusieurs ont dû arrêter leur construction pour raisons économiques. Ces villes fantômes inspirent nostalgie et désespoir. Voici les villes les plus abandonnées d’Europe. 

  • Pripiat, en Ukraine


Construite dans les années 1970 pour héberger les employés de la centrale nucléaire de Tchernobyl, cette ville qui abritait 50 000 habitants a été laissée à l’abandon après la catastrophe survenue à seulement 3 kilomètres de là. Aujourd’hui, une grande roue domine tristement la ville abandonnée, des autos tamponneuses périssent dans les mauvaises herbes, des épaves de voiture errent ici et là, et des maisons écaillées font de cette ville d’Ukraine une vraie ville fantôme. Pripiat a d’ailleurs été de nombreuses fois immortalisée dans des jeux vidéos ou des films d’horreur. 

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Kubuš Ledl (@kubus.77) le

  • Pyramiden, en Norvège


Situé dans le Svalbard, sur l’île de Spitzberg, Pyramiden n’a pour habitant que des ours blancs et des rennes. Cette ville devint une ville soviétique modèle après avoir été vendue en 1926 à l’URSS par la Norvège qui la céda ensuite à une compagnie minière. Cette dernière l’abandonna dans les années 90 lorsque le charbon se raréfia. La ville est depuis figée dans le temps et on retrouve des balançoires dans les jardins d’enfants, un piano à queue et quelques étagères par-ci par-là.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Viagens ao Extremo (@viagensaoextremo) le

  • Mystra en Grèce


En plein cœur des montagnes du Péloponnèse en Grèce, on retrouve les vestiges de la ville byzantine de Mystra. Les ruines des églises et leurs superbes fresques, les bibliothèques abandonnées, les restes des forteresses et des palais de cette cité fortifiée constituent une richesse historique de l’Empire byzantin hors-norme. Elle subit de nombreuses influences avant de décliner au XIXe siècle et d’être ainsi abandonnée.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Fabio Biancaniello (@fabiobianca) le

  • Craco, en Italie


"Ne bâtissez pas votre maison sur de l’argile", telle serait la morale de l’histoire de Craco. Nichée sur une colline de la Basilicate, en Italie du Sud, cette ville médiévale est inhabitée depuis une cinquantaine d’années. Autrefois centre monastique, cette ville féodale et centre d’éducation est fascinante. Dotée d’une université, d’un château, d’une église et de marchés, cette ville existe depuis le VIIe siècle, mais sa population a déserté à la suite de la guerre et de catastrophes naturelles. Une atmosphère de fin du monde se dégage de cette sentinelle isolée et cette ville fantôme est aujourd’hui le lieu de tournage de nombreux films dont La passion du Christ.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par e-borghi (@eborghicom) le

  • Oradour-sur-Glane, en France


Jusqu’en juin 1944, ce petit village du Limousin était paisible. Mais c’était avant que 8000 Allemands ne l’encerclent et massacrent tous ses habitants, afin de se venger de la résistance et du débarquement du 6 juin. L’exécution en masse a complètement décimé sa population. Une partie du village a été conservée pour témoigner de l’horreur de ce massacre, et on ne retrouve que de vastes ruines et des voitures brûlées, dont celle du médecin du village, en plein milieu de la place. 

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Bart Dehaese (@bartdehaese) le

  • Belchite, en Espagne


Cette ville espagnole est connue pour avoir été le site de l’une des batailles les plus symboliques de la guerre d’Espagne. Le village fut pris par les nationalistes puis par les républicains, et lors des combats de la bataille de Belchite, en 1937, le village fut complètement détruit. Aujourd’hui devenu monument historique, cette ville est abandonnée.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Juan Carlos Mayayo Masias (@mayayojc) le

  • Burj Al Babas, en Turquie


Dans cette province du nord-ouest de la Turquie se dressent des centaines de villas fantômes. Des villas ressemblant fortement à des châteaux venus tout droit de Disney, et pourtant… Alors que 732 villas mitoyennes blanches aux toits pointus étaient destinées à de riches acheteurs étrangers, elles se retrouvent aujourd’hui abandonnées, les chantiers laissés en plan suite à la perte de valeur de 28 % de la devise turque face au dollar, en 2018. Ce projet ambitieux nommé Burj al-Babas lancé en 2014 par Sarot est situé aux abords de Mudurnu, à un peu plus de 200 km d’Ankara. Un décor ahurissant ressemblant à un mirage qui vous transporte dans une atmosphère étrange...

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Daily Visual Overdose (@post.visual) le

Fin des articles