13 bonnes habitudes pour voyager écolo

L'écolo

Et si on prenait aussi de bonnes habitudes en voyage ? Il est temps de changer sa façon de voyager tout en faisant attention à la planète, aux déchets, à ce que l’on utilise au quotidien. Voyager ne veut pas dire oublier ! Le tourisme est à l'origine de près de 10 % des émissions de gaz à effet de serre selon une étude publiée dans Nature Climate Change en 2018. Il n’est parfois pas utile de chercher très loin, quelques gestes et bonnes actions suffisent. Terminé les merdouilles made in China, les bouteilles en plastique, les impressions de billets d’avion ! Voyager écologiquement plutôt qu’égoïstement, c’est possible et c’est à vous de lancer la tendance !


1) On maximise les transports en commun ou le covoiturage

On ne parle pas d’un Paris-Cancun, pour lequel le voyage en vélo risquerait d’être laborieux. Mais plutôt de petites distances qu'on peut effectuer en vélo, en covoiturage ou même en bus. L’avion, c’est vraiment quand on n’a pas le choix !

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Federico Currao | ???????? Arg. (@federicocurrao) le


2) On n’imprime pas ses billets d’avion (et ce quand on n'a vraiment pas d'autres choix que de prendre l'avion) 

Fini les impressions inutiles, on télécharge les applications pour smartphone des compagnies aériennes et on montre notre billet informatiquement.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Rosalie Racine (@rosaliieracine) le


3) On consomme local

Plus de merdouilles made in China et tous les souvenirs parasites qu’on ramène sans même savoir pourquoi. On fait marcher la production locale et on achète uniquement des produits et objets fructifiés dans le pays en question.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Q. Roo (@tulummexico) le


4) On investit dans une gourde


Aux oubliettes les bouteilles en plastique à tout va ! Une gourde fait aussi bien l’affaire, si ce n’est même mieux. C’est pratique, c’est joli, ça fait des économies et l’eau reste souvent plus fraîche. On en profite aussi pour acheter un purificateur d’eau.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par OAÏ - La Bouteille Durable (@__oai__) le


5) On embarque du shampoing solide

Les shampoings solides et zéro déchet ! On dit adieu aux bouteilles en plastique de shampoings liquides. Déjà c’est lourd, c’est encombrant et il y a toujours un risque que ça coule dans les bagages. Sans parler de la galère en avion… Un shampoing solide dure plus longtemps et ne pollue pas. On le nettoie bien avant de le ranger dans une pochette étanche et c’est réglé !

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Naturally Lety ????♡ (@naturallylety) le


6) On se démaquille à l’aide de carrés/serviettes réutilisables

Plutôt que d’investir dans des lingettes démaquillantes ou des cotons jetables, on utilise des carrés réutilisables, qu’on rince à l’eau après les avoir utilisés. Ils ne prennent aucune place dans la valise et s’utilisent à l’aide de savon, tout simplement.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par la Fourmi Elé (@lafourmiele) le


7) On choisit une crème solaire bio

Plus de crème solaire contenant du oxybenzone ou du octinoxate ! Indispensable certes, mais rappelons que la crème solaire a un fort impact sur l’environnement et se propage dans l’océan, contribuant ainsi fortement au blanchissement des coraux. On choisit une crème solaire bio contenant le moins possible de composants et avec filtres UV minéraux.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Tulum | Mexico (@tulum) le


8) On utilise un tote bag

On l’utilise bien pour tout, alors pourquoi l’abandonner en vacances ? Un allié de choc bien utile ! Plus de sacs plastiques, le tote bag nous sert à faire les courses, à amener nos affaires à la plage, à acheter nos souvenirs (locaux)…

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Sticky Lemon (@sticky.lemon) le


9) On achète un brumisateur d’eau rechargeable

Plus de brumisateur jetable que l’on jette une fois terminé. On opte pour un brumisateur d’eau rechargeable et utilisable à l’infini.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par L'Essentiel, au Naturel (@lessentielaunaturel) le


10) On se balade avec un cendrier de poche

Les fumeurs, si vous souhaitez vous détruire, c’est une chose, en revanche la nature ne vous a rien demandé ! N’oubliez pas de prendre un petit cendrier de poche qui permettra de diminuer le nombre de mégots échoués sur la plage…

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par La Nature d'Éva???? (@lanaturedeva) le




11) On se calme sur la climatisation

On ne risque pas de mourir de chaud non plus quand il fait 30 dégrés ! Nul besoin de mettre la clim' à 18 et de consommer autant d’energie ! À la limite, on achète un petit ventilateur de poche à utiliser lorsque la chaleur est vraiment insoutenable...

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Travel and Destinations (@travelanddestinations) le


12) On garde nos serviettes plusieurs jours

Si vous logez dans un hôtel, demandez à ce que vos serviettes et vos draps ne soient pas changés tous les jours. C’est inutile, on ne le fait même pas chez nous !

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Maya Musafir | مايا مسافر (@mayamusafir) le


13) On ramasse les déchets sur son passage


Simple à dire, pas si simple à faire ? Si si on vous assure. Un sac poubelle et des gants dans son sac à dos ne prennent aucune place. Et si tout le monde ramassait les déchets sur son passage, ça serait une belle initiative !
 

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Kevin Plessis (@kevinplessis_aventurier) le