Coronavirus : l’aéroport d’Orly sera fermé dès le 31 mars

L'aéroport d'Orly sera fermé à partir du 31 mars © tarasov_vl

Pour limiter la pandémie du Covid-19, de nombreux pays ont décidé d’interdire les voyageurs Français sur leur sol. Les compagnies aériennes ont alors permis à leurs passagers d’annuler sans frais ou de reporter leurs voyages prévus jusqu’au 31 mai. Face à cette baisse du trafic aérien, le gouvernement français a voté pour la fermeture totale de l’aéroport Paris-Orly.

Après la fermeture du terminal 2 de l’aéroport d’Orly la semaine dernière et du terminal 1 ce dimanche 22 mars, l’aéroport Paris-Orly sera totalement fermé à partir du 31 mars pour une durée indéterminée. Cette fermeture exceptionnelle s’explique par l’annulation des vols et l’effondrement du trafic suite aux restrictions de circulation liées à l’épidémie du Covid-19. « Hier on était à -92 % de trafic en passagers à Orly et à -89 % à Charles-de-Gaulle », explique le directeur général du groupe ADP. Pour le moment, aucune date de réouverture n’a été communiquée.


Les Français interdits sur plusieurs territoires

Pour endiguer la pandémie, plusieurs pays ont décidé d’interdire les Français sur leur sol. Il s’agit de l’Inde, de la Jordanie, du Kazakhstan, d’Israël, de l’Arabie Saoudite, de la Coré du Nord, des Îles Marshall, du Salvador ainsi que de la république de Trinité et Tobago. Quelques pays acceptent tout de même les touristes français à condition qu’ils soient placés en quinzaine à leur arrivée. Il s’agit de l’Ouganda, de l’Argentine, de la Russie, de la Colombie, de Chypre, de Hong-Kong, du Laos, du Mozambique, du Burundi et du Libéria. Si vous vous déplacez dans ces pays, vous devrez rester confiné pendant 14 jours après la date de votre arrivée sur le territoire. L’Egypte et le Brésil autorisent quant à eux les personnes en provenance directement ou indirectement de la France avec une carte d’information sanitaire à remplir ainsi qu’un contrôle de température.

Pour les passagers inquiets, sachez que la compagnie aérienne Air France permet d’annuler sans frais ou de reporter ses voyages prévus jusqu’au 31 mai 2020. 

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par @ericmassaud le

Fin des articles