Covid-19 : pas de vacances d’été à l’étranger pour les Français ?

Le soleil commence à pointer son nez et ça vous rappelle encore plus que l'été n'est plus qu'à quelques semaines... mais alors, y aura-t-il des vacances d'été ?

Alors que tout le monde se demande si oui ou non, les billets réservés seront remboursés, ou quand est-ce qu’il sera possible de partir, le gouvernement s’est exprimé sur la question des vacances d’été. 

Fini les vacances pour les Français, enfin presque. Alors que le ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner, rappelait encore il y a peu aux Français de ne pas partir pendant les vacances de Pâques et de rester confinés chez eux pour éviter tout risque lié au Covid-19, c’est désormais au tour d’autres ministres de s’exprimer sur la question des vacances. Et cette fois, ce sont des vacances d’été dont il s’agit.


La plus grande prudence concernant les voyages

C’est d’abord le secrétaire d’État en charge des Transports, Jean-Baptiste Djebbari, qui s’est exprimé mardi 7 avril 2020 en conseillant fortement aux Français de ne pas réserver leurs vacances d’été. « Je conseille aux Français la plus grande prudence sur la préparation de leurs voyages car la situation aujourd'hui est encore trop incertaine », a indiqué celui-ci dans son discours. Plus tard dans la journée, c’est la ministre de la Transition écologique, Élisabeth Borne, qui a clarifié les propos de Jean-Baptiste Djebbari en précisant que ces propos ne portaient que sur les vols à l’étranger. 

En effet, si la France espère sortir de la pandémie au plus tôt début juin, la date de déconfinement sera différente selon chaque pays, et la reprise de l’activité économique se fera progressivement avant que les choses ne reviennent à la normale. Une situation incertaine qui invite les Français à la plus grande prudence concernant leurs déplacements, en France mais plus particulièrement à l’étranger.

Elisabeth Borne, ministre de la transition écologique en 2020L'État continue à appeler à la plus grande prudence de la part des Français, et à n'encourager aucun deplacement à l'étranger


"Pas le moment d'acheter un billet pour partir à l'autre bout de la planète"

On se rappelle de ces images montrant des Français bloqués dans des aéroports étrangers il y a peu, dans l’incapacité de revenir sur le territoire. Elisabeth Borne a cependant rappelé que ce sont plus de 150 000 Français qui ont déja été rapatriés depuis l’étranger ces dernières semaines. Une situation qui, forcément, inquiète les futurs voyageurs qui ne veulent pas se retrouver eux aussi, bloqués. De plus, rappelons que plusieurs aéroports sont fermés jusqu’à nouvel ordre, comme l’aéroport d’Orly en région parisienne, et que nombreuses sont les compagnies qui refusent de rembourser les voyageurs compte tenu de leurs grandes difficultés financières ces dernières semaines. 

Dans ce contexte de grande incertitude, il n’est donc pas tellement d’actualité de se projeter et de planifier des vacances d'été à l’étrangerMais rassurez vous, les Français pourront sûrement encore profiter de leurs vacances d’été, tant qu’ils ne prévoient pas de quitter la France. Des vacances au sein du territoire, qui permettraient en plus de d’aider à relancer les secteurs français les plus en difficulté comme le commerce et le tourisme. 

Et si vous souhaitez tout de même voyager à l'étranger, vous pouvez toujours vous tourner vers les visites virtuelles de musées ou de sites historiques ! 

Fin des articles