Paye ta nuit d'hôtel en émissions de carbone

© Eerik

Cet hôtel finlandais est un peu l’hôtel écolo du futur. Ici, les clients payeront en fonction de leurs émissions de carbone et moins ils pollueront, plus ils économiseront. Alors, good deal ?



Il s’agit de l’Arctic Blue Resort, qui devrait ouvrir ses portes en 2022 dans la ville rurale de Kontiolahti, célèbre pour son paysage naturel et son écosystème de forêts et d’estuaires. Entouré de lacs et de forêts luxuriantes, il sera conçu pour être aussi durable que possible. Autonome et construit avec des matériaux naturels, cet hôtel sera alimenté par des énergies renouvelables et possèdera également son propre système de traitement des eaux. L’hébergement offrira une vue à 360 degrés sur la forêt ou une nuit sous un ciel étoilé et les aurores boréales.

Concernant les transports dans la région de la station, ils seront organisés par des véhicules électriques dans le but de réduire les émissions de gaz. Et pour aller au bout de ses initiatives écologiques, l’hôtel s’associera aux agriculteurs locaux pour les menus qui reflèteront les saveurs finlandaises. 

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Arctic Blue (@arcticbluegin) le


Cet hôtel d’un genre nouveau sera le premier au monde à baser le prix de séjour d’un visiteur en fonction de son empreinte carbone au sein de l’hôtel. On ne doute pas que ce dernier limitera ainsi sa consommation d’électricité et d’eau pour payer le moins cher possible, lui permettant de réduire sa note de 50 %. Mais ça passe également par le choix des menus bas carbone, ou encore la plantation d’un arbre dans la forêt voisine qui lui offrira 5 % de réduction. L’Arctic Blue Resort concilie le tourisme et le respect de la nature et montre ainsi que les deux peuvent être compatibles.


Implanté dans un site naturel à 450 km au nord-est d’Helsinki, cet hôtel sera révolutionnaire pour le monde du tourisme, et bien que certaines modalités pratiques restent encore à définir, la prise de conscience sera de taille. Comme l’explique Simone Bocedi, en charge de la médiatisation du projet : « nous n’avons pas encore établi la liste exhaustive de tout ce qui sera pris en compte. Une liste détaillée sera fournie au visiteur, elle sera très claire sur la manière dont il pourra choisir d’effectuer un séjour durable et donc moins cher. Par exemple, l’eau chaude est accessible au sauna, mais si vous la voulez dans la chambre, alors elle sera comptabilisée dans le prix du séjour ». Le but est également de montrer que ces choix peuvent être faits dans la vie de tous les jours et d’adopter des modes de vie plus durables.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Finland | Suomi | Travel (@finland.explore) le


En espérant que ces bonnes initiatives permettront de baisser les émissions mondiales de gaz à effet de serre de l’ordre de 8 % qu’engendre le secteur du tourisme...

 

 

 

Fin des articles

Paramètres des cookies