Comment voyager au Royaume-Uni après le Brexit ?

© istockphoto - Kbarzycki

L’Angleterre, ses briques rouges, ses cabines téléphoniques et ses fish and chips… Mais le Royaume-Uni, c’est aussi une culture anglo-saxonne incroyable, la musique, de la bonne bière et des inconnus toujours serviables avec les touristes perdus. Mais voilà, comment se rendre dans ces magnifiques pays une fois que le Brexit sera acté ? La réponse ici.

Ça y est… Vendredi 31 janvier à minuit, les Britanniques diront adieu à l’Union européenne, plus de trois ans après le référendum de 2016 sur le Brexit.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par London No Limits (@londonnolimits) le

Si le Brexit sera acté ce 31 janvier, il va falloir se préparer à une succession de petits changements qui pourraient bouleverser vos séjours. Inutile de céder à la panique, une période de transition prévoit que les règles en matière de libre-circulation soient temporairement maintenues. Grosso-modo, ça veut dire que vous pourrez continuer à vous rendre outre-Manche avec votre carte d’identité sans effectuer de démarches supplémentaires, du moins jusqu’au 31 décembre 2020 au moins.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par London No Limits (@londonnolimits) le

Aucun visa ne sera exigé jusqu’au 31 décembre 2020. « Durant cette période, tous les droits de l’Union en matière de libre circulation seront maintenus comme si le Royaume-Unis était encore membre de l’Union européenne », affirme la Commission européenne à BFMTV. Une prolongation de la période de transition jusqu’au 31 décembre 2022 n’est d’ailleurs pas à exclure. Une fois celle-ci achevée, un passeport sera obligatoire pour pouvoir circuler outre-Manche. Autrement dit, un visa ne sera pas nécessaire pour les séjours de moins de trois mois. Nous voilà rassurés ! 

Fin des articles