Vaccin : l'Union Européenne envisage la création d'un passeport vert pour voyager

© Istock

La présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen a annoncé qu'elle présentera ce mois-ci un projet de « passeport vert numérique » attestant d'une vaccination ou d'un test PCR négatif. L'idée ? Donner aux détenteurs de ce Graal la possibilité de se déplacer à nouveau librement à travers le monde.

« Nous présenterons ce mois-ci une proposition législative pour un 'Digital Green Pass' », avec l'objectif de « permettre graduellement aux Européens de se déplacer en sécurité au sein de l'UE ou en dehors, pour le travail ou du tourisme », a indiqué sur Twitter Ursula von der Leyen, présidente de la Comission européenne. Alors, bientôt un nouveau passeport en Europe ? La question divise les pays-membres.

 
Un passeport commun pour la liberté...

Outre la vaccination et les tests, ce passeport pourrait également indiquer si l'on « peut être considéré comme immunisé en raison de sa situation sanitaire, telle que la présence d'anticorps », a ajouté l'un des porte-paroles de la Commission européenne. L'objectif de ce document ? Nous permettre de retrouver notre liberté de circulation comme le prévoit notamment l'article 45 de la Charte européenne des droits fondamentaux.

Jeudi dernier, les États-membres ont d'ailleurs prôné « une approche commune » ; « Nous nous proposons d'assurer la coordination sur les critères [...] et de créer une plateforme qui connecterait les différentes solutions nationales », avait alors indiqué Ursula von der Leyen. Un travail préparatif qui prendrait « au moins trois mois », selon cette dernière qui a également rappelé les « interrogations scientifiques » sur la transmission du virus par des personnes vaccinées.

 
...qui divise !

Bien que l'idée ait séduit de nombreux pays tels que l'Autriche et la Grèce, certains États, dont la France, redoutent des inégalités face à une campagne vaccinale qui diffère d'un pays à l'autre. En effet, elle rappelle qu'à l'heure actuelle moins de 5% des ressortissants européens ont été vacciné et que dès lors, ce passeport semble prématuré.

Fin des articles