Se reconnecter à la nature grâce aux ânes : un voyage hors des sentiers battus

Tendances

On ne parle pas d’une balade à cheval sur la plage, ni d’une promenade en chameau dans le désert, mais bien d’une randonnée avec un âne. Une manière de se reconnecter à la nature et de se lier d’amitié (et d’amour on ne va pas se le cacher) avec un adorable petit âne, un animal aux innombrables qualités !

 


Voici des vacances qui ont un sens et qui permettent de sortir des sentiers battus et des séjours à la plage où se dorer la pilule au soleil est l'activité numéro un. C’est la Fédération Nationale Ânes et Randonnées, créée il y a plus de 20 ans et réunissant environ 60 professionnels de la randonnée avec un âne, qui organise ces escapades pas comme les autres, dans toute la France. Une façon de découvrir les recoins cachés de France pour un séjour qui a du sens. En famille, entre amis ou même seul le temps d’un week-end, d’une semaine ou d’une journée, il s’agit de marcher à l’air libre en compagnie d’un âne, la tête dans les nuages. Et ça fait un bien fou !

©Fédération Nationale Ânes et Randonnées

Se balader au milieu d’un petit chemin, le nez au vent, les oreilles à l’affût des chants d'oiseaux, yeux dans les yeux avec ce petit être poilu, c’est une recharge d’énergie sans pareil. Une belle occasion de retrouver une connexion des sens avec la nature et de se reconnecter à l’essentiel. On ne prend pas assez de temps pour soi, pas assez de temps pour s’écouter, se reposer, se ressourcer. Si la perte de communion avec d’autres êtres vivants est incontestable, la nature nous relie les uns aux autres ainsi qu’à l’ensemble du vivant. L’être humain, et d’autant plus le citadin, est en manque de nature, bien trop loin des espaces ouverts, il ne bénéficie pas assez de l’air pur des vallées françaises. Randonner avec un âne invite à arrêter le temps pour marcher tranquillement, le laisser brouter, et contempler le paysage des alentours. 

©Fédération Nationale Ânes et Randonnées

De nombreuses études ont montré les bienfaits du contact avec la nature sur notre équilibre et notre santé. L’âne est un animal sociable, malin, attentif dans la relation aux autres et créateur de lien. Comme beaucoup d’animaux, il devient le centre d’intérêt du groupe et lie les individus. Il faut donc prendre soin de lui, et c’est pour ça que l’ânier expliquera au groupe comment bien s’occuper de l’animal, le tout en compagnie des enfants qui seront ravis de le chérir. Vous apprendrez comment étriller, brosser, curer les pieds et placer le bât correctement, comme lors d’une balade à cheval ou d’un cours d’équitation, même si l’âne ne se comporte pas comme le cheval. Plus paresseux, mais fort de caractère, mieux vaut tenter de faire ami-ami avec lui plutôt que de vouloir le dominer car la relation avec l’âne est faite de confiance. Il est attendrissant, doux et affectueux et représente une bonne source d’antistress. 

©Fédération Nationale Ânes et Randonnées

Les circuits peuvent être libres pour les plus aventuriers d’entre vous, ou accompagnés pour les plus prudents. Plusieurs formules sont proposées aux marcheurs selon que vous souhaitiez une randonnée en toute sécurité ou une plus grande liberté, en autonomie avec l’âne. En compagnie de l’ânier, vous en apprendrez davantage sur la faune, la flore, le patrimoine et même la gastronomie. L'âne aime la compagnie des humains et notamment des plus faibles (jeunes enfants, ou personnes atteintes d'un handicap). Respectueux, calme et serein, l'âne accompagne également des randonnées pour les handicapés (physiques et mentaux), dans un souci pédagogique, thérapeutique ou d'accessibilité de la randonnée à tous. En effet, ses qualtiés physiques lui permettent de porter des charges importantes et il convient ainsi parfaitement à un travail de médiation ou d'approche thérapeutique de la randonnée. De plus, d’autres sentiers et itinéraires mythiques balisés mais plus intenses sont également réalisables, comme les sentiers de Compostelle, de Stevenson, des Huguenots ou à travers le Vercors.

©Fédération Nationale Ânes et Randonnées

Tous les parcours s’engagent à respecter la santé et le bien-être des ânes et à élaborer des circuits de randonnée adaptés à l’animal comme à l’homme. Adopter une attitude responsable et respectueuse de la nature est évidemment demandé aux voyageurs.

Plus d'infos